Actualités Fashion & Accessoires

Louis Vuitton ne commercialisera pas ses pièces référentes à Michael Jackson

abloh jackson

Face aux nouvelles accusations d’abus auxquelles fait face The King of Pop – disparu il y a bientôt dix ans – la maison Louis Vuitton a annoncé qu’elle ne commercialiserait pas certaines pièces de sa nouvelle collection.

Le Thriller de Virgil Abloh

Louis Vuitton supprime références Michael Jackson
Visuel de présentation du défilé © Louis Vuitton

La présentation de la collection Homme Automne-Hiver 2019-2020 de Louis Vuitton – présentée le 20 janvier dernier au jardin des Tuileries – avait pourtant marqué les esprits. À l’occasion de son deuxième défilé à la tête de la ligne masculine de la maison, le directeur artistique Virgil Abloh avait puisé dans ses références musicales et ses souvenirs d’enfance pour élaborer un show fortement inspiré par la carrière de la star américaine.

Au coeur d’une scénographie recréant les ruelles du New York des années 80 – un hommage en soi à l’environnement du clip « Billie Jean »- , Virgil Abloh avait présenté une collection multipliant les clins d’oeil au Roi de la pop : silhouettes chapeautées revêtues d’amples costumes gris très « Moonwalker », vestes ceinturées sur la poitrine façon « Captain Eo »… La pièce iconique ? La paire de gants recouverts de cristaux, qui faisait également office d’invitation à la présentation. Le climax ? Un solo tout en ombres et lumières sur des dalles lumineuses, ainsi que les pas de danse opérés par le modèle Alton Mason au son du titre « Wanna be Startin’ Somethin' » réinterprété pour l’occasion par un live band.


Nouveau livre blanc


Louis Vuitton : une réponse aux « réactions émotionnelles »

Dans un communiqué transmis ce jeudi 14 mars à WDD et The Telegraph, la direction de la maison Louis Vuitton a clairement notifié qu’elle renonçait à commercialiser tout produit comportant « des références directes à Michael Jackson ». De son côté, Virgil Abloh a également fait part du fait qu’il était « conscient qu’à la lumière de ce documentaire, le défilé a(it) provoqué des réactions émotionnelles », condamnant par la même occasion «toute forme d’abus et de maltraitance d’enfant, de violence ou de violation des droits de l’homme ».

Cette annonce intervient quelques jours après la diffusion aux Etats-Unis du documentaire choc « Leaving Neverland » présentant de nouvelles accusations de pédophilie à l’égard du chanteur.

Vuitton badbuzz Michael Jackson
© Défilé Louis Vuitton

Si l’on ne sait pas encore clairement quelles pièces ne seront pas distribuées, on peut d’ores et déjà supposer que le t-shirt imprimé d’un motif représentant les pieds de Michael Jackson dans une posture de danse ou encore les ensembles imprimés de différentes silhouettes du chanteur seront rayés des étals. Un parti-pris proactif qui semble illustrer la volonté, de la part de la griffe de luxe, de ne pas tomber dans les méandres du badbuzz rencontré récemment par Prada, Gucci, Givenchy ou encore Dolce & Gabbana.

Mathilde





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici