Automobiles & Moteurs

Auto : les SUV et Crossovers mènent la marche en Europe

suv crossover 2015

C’est fait. Les SUV et Crossovers ont réussi à se démarquer sur le marché de l’auto. Mieux, après un peu plus de cinq années à essayer de dépasser les 10 % des ventes, ces 4×4 urbains mènent la marche en Europe et ce, dans chacun de ses 29 pays.

2015, un tournant pour le segment des SUV

En 2010, les SUV et Crossovers ne représentaient encore que 10 % des ventes sur le marché de l’auto. 2015 marque un tournant pour ce segment. Ces 4×4 urbains ont réussi à se hisser au sommet des véhicules les plus prisés en Europe, se faisant alors la plus belle part du secteur.

Selon une étude menée par l’institut Jato Dynamics, cette catégorie d’auto connaît un essor dans chacun des 29 pays du Vieux Continent. Si bien qu’elle représente désormais 22,5 % du marché. Une portion qui se rapproche alors de celle des citadines et des compactes, auparavant les plus vendues chez les concessionnaires. Leur vente a ainsi augmenté de 24 %, correspondant à 3,2 millions d’unités.

 

tout terrain rolls royce

Un phénomène en croissance, à travers le monde

Les SUV et Crossovers séduisent également outre-Atlantique et en Chine. Autant dire que la fièvre de ces 4×4 urbains sévit dans le monde entier. Toutes les marques automobiles proposent désormais leurs propres modèles de SUV.


Publicité


seat crossover
Seat Ateca seat.fr

Aujourd’hui, Mercedes et les autres constructeurs haut de gamme n’ont plus le monopole : tous s’inscrivent désormais comme successeurs du Nissan Juke, du Mokka ou encore du Qashqaï. Plusieurs marques auront aussi l’occasion de présenter leurs dernières créations lors du prochain Salon de Genève. L’évènement rassemblera Seat qui ne manquera pas de présenter son Ateca, Skoda et son concept Vision S, Toyota et son C-HR ou encore Audi et son Q2.

Les SUV constituent un investissement rentable pour les constructeurs

toyota suv
Toyota C-HR toyota.fr

Si les SUV et Crossovers répondent aux besoins d’un panel plus large d’automobilistes, ils n’en sont pas moins rentables pour les constructeurs. Ces derniers ont en effet la possibilité de vendre ces 4×4 d’un nouveau genre au prix d’une voiture classique, type berline ou break, par le biais notamment d’un vaste éventail d’options.

Recherches d'internautes:

  • suv luxe
Romain


conference luxe paris




Send this to a friend