MENU
Bague Escher créateurs joailliers

« Mes Créateurs Joailliers », à la rencontre des artisans du luxe

12 novembre 2014 • Joaillerie & Horlogerie • Lucie

Du 13 au 16 novembre se déroulera le salon Mes Créateurs Joailliers à l’Hôtel de l’Industrie, place Saint-Germain-des-Prés à Paris.

 

Mes Créateurs Joailliers, une première édition prometteuse

Afin de célébrer la première édition du salon Mes Créateurs Joailliers, un vernissage aura lieu ce soir, à la veille de son ouverture. Les trois jours durant lesquels se déroulera l’événement, se faisant l’ardent défenseur de la création à travers l’hexagone, seront entièrement dédiés à la valorisation de l’artisanat français.

Le salon en devenir est aujourd’hui à taille humaine, permettant un réel échange avec les artisans français ainsi que la découverte de leurs œuvres.

Étant la propriété de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale créée par Bonaparte, le choix de l’Hôtel de l’Industrie est apparu comme une évidence à l’organisatrice, Myrtille Mousson.

Différentes animations viendront rythmer Mes Créateurs Joailliers, à l’image des films de Patrick Voillot. Ce passionné de pierres précieuses a parcouru le monde entier à la découverte des joyaux les plus rares, engendrant la réalisation de 22 films.

Quatre d’entre eux seront présentés au salon, suivis, à la fin de leur projection, d’un temps de discussion avec le réalisateur.

 

Boucle Baumgartner

 

Des créateurs et des pièces d’exception au salon Mes Créateurs Joailliers

De nombreux exposants de marque seront présents pour la première édition du salon. La plupart d’entre eux seront représentés par des créateurs contemporains mais également par des artisans en joaillerie.

Mes Créateurs Joailliers se voit donc accueillir des professionnels de renom tels qu’Antoine Chapoutot, Daniela Baumgartner, Renate Traber ou encore Christine Escher. « Pièce unique » , « sur mesure » et « made in France » seront les maîtres mots de l’événement, s’inscrivant ainsi comme un gage de qualité et d’authenticité. En outre, la totalité des produits présentés ont été façonnés en or ou en platine.

Le salon est d’ailleurs l’occasion pour l’Institut Supérieur des Métiers de présenter le label Entreprises du Patrimoine Vivant, illustré par une série de photographies abordant le thème du savoir-faire joaillier. La présentation, réalisée à partir de clichés de Lisa Camus, a pour vocation de mettre en lumière la précision des gestes du métier par le biais des deux maisons déjà labellisées : Mathon et Boucheron.

 

Collier Chapoutot

L’objectif du salon Mes Créateurs Joailliers est avant tout de créer le contact entre le grand public et les artisans en joaillerie, dont la notoriété peut parfois peiner à se développer.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami