MENU
mode japon

Quelles opportunités pour la mode au Japon ?

25 octobre 2016 • Fashion & Accessoires • Romain

La mode nippone peine à se placer sur le devant de la scène. Pourtant, le pays du Soleil-Levant dispose de nombreux atouts pour faire sa place sur le marché de la mode. Analyse de la mode au Japon aujourd’hui.

Succès mitigé pour la Fashion Week de Tokyo

Kenzo, Yohji Yamamoto, Iseey Miyake, Comme des Garçons, sont autant de marques de mode japonaises qui rencontrent un fort succès à l’international.

Pourtant, la mode nippone en elle-même est peu reconnue dans le monde entier. La Fashion Week de Tokyo s’est tenue du 17 au 23 octobre 2016. La foule ne s’est pas amassée lors de l’évènement attirant seulement 50 000 visiteurs. C’est le quart des visites enregistrées par la Fashion Week de New York.

Pour cause, la Fashion Week de Tokyo ne séduit pas les grandes marques de mode.

Même les Maisons de mode locales, à l’instar de Kenzo, ont déserté l’évènement préférant s’afficher à Paris.

mode tokyo

amazonfashionweektokyo.com

De plus, seulement 20% des représentants de la mode au Japon considèrent que participer à la FW de Tokyo présente un véritable intérêt selon un sondage de Fashionsnap.com.

Pourtant, la mode nippone dispose d’opportunités inexploitées. Si elle souhaite être reconnue à l’international, il lui est nécessaire de se réinventer.

La mode nippone doit se réinventer

La mode nippone souffre d’un manque de reconnaissance. Pourtant « Tokyo est rempli de stylistes et créateurs parmi les plus créatifs au monde », considère Umit Benan, designer turc de renommée.

fashion week japon

amazonfashionweektokyo.com

Pour lui, la qualité du tissu japonais est l’un des meilleurs. Seul le tissu italien le surplombe.

Le savoir-faire japonais se démarquerait également par un certain culot. « Les italiens n’ont pas le cran de mélanger du nylon avec un tissu à 200 euros. Au Japon, ils sont très flexibles et très créatifs. Quand vous touchez leur tissu, vous vous demandez vraiment ce que c’est », ajoute Umit Benan.

La mode nippone fait l’objet d’un contraste entre la notoriété de ses Maisons les plus prestigieuses et celle de ses défilés. Ces derniers souffrent aujourd’hui de l’absence de grands noms.

tokyo fw mode

amazonfashionweektokyo.com

Les défilés japonais marquent également un temps de retard par rapport aux autres défilés internationaux. Aucune marque de mode japonaise n’a pour l’instant adopté la stratégie du « See now, buy now » qui se développe à présent au sein de certaines des Maisons de luxe les plus réputées.

Résultat : la mode nippone est de plus en plus concurrencée par les Maisons asiatiques en Chine et en Corée du Sud. Il lui est par conséquent indispensable de se remettre en cause si elle souhaite concurrencer les autres mégalopoles de la mode, à l’instar de Paris, Milan, Londres ou encore New-York.

Recherches d'internautes:

  • la mode
  • mode

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami