Actualités Fashion & Accessoires

Prada : cap sur les Millennials

prada logo

Pour la première fois depuis quatre ans, le groupe Prada affiche un chiffre d’affaires à la hausse. Un résultat à mettre en parallèle avec les nombreux investissements financiers opérés par la société italienne, destinés à séduire une cible plus jeune.

Une croissance de +6%

« Les résultats de 2018 démontrent que nos récentes initiatives ont suscité des réactions positives de la part du marché, avec un effet direct en matière de croissance de revenus. Nous entrons dans une phase nouvelle de renouveau stratégique. »

Patrizio Bertelli, CEO Prada Group

Ça y est. L’année dernière, les ventes du groupe Prada – détenant la marque de luxe éponyme mais aussi Miu Miu, Car Shoe et Church’s – sont reparties de façon positive avec une croissance globale équivalente à +6%, soit 3,142 milliards d’euros. Un chiffre – drivé par les bonnes performances du pôle Retail, établi à +7% – qui vient confirmer la tendance ressentie à l’issue du premier semestre de l’exercice 2018.

Au détail, cette tendance a été majoritairement observée en Asie Pacifique (+10 %), suivi du Japon (+7%), du Moyen Orient (+5%), du marché Américain (+4%) et de l’Europe (+3%).



La marque Prada a en particulier connu une croissance de +7% – portée par le Prêt-à-porter et les accessoires de maroquinerie -, là où la marque Miu Miu a vu ses ventes progresser de +2%, en particulier sur le segment du PAP.

Prada : un plan d’investissement en cours

PLAYLIST Prada
Prada lance ses Playlists sur Spotify, plateforme n°1 de musique en ligne auprès des Millennials

En parallèle de cette tendance à la hausse, il apparaît que le résultat net du groupe affiche quant à lui un recul de plus de 17%, s’établissant à 205 millions d’euros.

En cause ? La campagne d’investissements portée par le groupe Prada. Ce dernier mise en effet sur un renouveau stratégique et opérationnel, tourné sur un repositionnement accru sur le haut de gamme et sur la compréhension de « l’évolution culturelle des nouvelles générations », selon Patrizio Bertelli.

Digitalisation accrue des outils de marketing et de communication ; optimisation des process logistiques, assurant notamment une mise à disposition plus rapide des produits en boutiques ; meilleure attractivité des points de vente avec près de 150 projets menés en ce sens en 2018 ; renforcement du personnel avec 797 embauches …. Ce projet global – destiné à accroître « le potentiel immersif de la marque et l’engagement sur les différents points de contact » – a nécessité pas moins de 284 millions d’euros d’investissements l’année passée.

À l’heure où la marque Prada a fait les frais d’un récent appel au boycott et tente de redresser la barre avec la mise en place d’un comité dédié à la diversité et l’inclusivité, rendez-vous d’ici quelques mois pour suivre les résultats effectifs de cette opération de grande ampleur…

Mathilde





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici