Actualités Joaillerie & Horlogerie

Breitling passe au packaging durable.

breitling packaging

Alors qu’elle annonçait récemment l’étendue du procédé de certification blockchain à l’ensemble de ses nouveaux modèles dès 2021, la manufacture lancera dans le même temps de nouveaux contenants éco-responsables.

Un écrin modulable à base de plastique PET.

« À l’heure de l’éco-responsabilité, un emballage difficile à recycler ou complexe d’utilisation peut engendrer de la frustration chez le consommateur. Aujourd’hui et plus que jamais, le client porte une plus grande attention sur le conditionnement de ses achats : un emballage durable devient un critère d’achat voire même d’adhésion à la marque » nous confiait il y a quelques jours Assia Belkhodja, Head of eRetail and Fashion Europe chez le transporteur DHL. Et ce n’est visiblement pas Breitling qui contredira ce constat.

Ces jours-ci, la maison horlogère annonce en effet l’introduction, dès début 2021, d’écrins conçus intégralement à partir de bouteilles en plastique PET recyclées. Réutilisable et lui même recyclable, l’emballage s’est d’ores et déjà vu attribuer le label Efficient Solution délivré par la Fondation Solar Impulse. « Breitling s’engage à faire tout ce qui est en son pouvoir pour réduire l’impact de l’entreprise sur l’environnement, souligne Georges Kern, PDG de la marque. C’est dans cette optique que nous avons commencé à travailler sur un concept de packaging en conformité avec les principes de développement durable dans le but d’optimiser notre impact sur l’environnement, et le résultat a dépassé nos ambitions. Ce concept a évolué pour donner naissance à un objet positivement bouleversant qui a eu des conséquences sur de nombreux aspects en termes de matériaux et de transport, et même sur la manière dont les clients utiliseront l’écrin. »

Un format pensé pour une logistique plus verte.

Ici, le packaging se veut avant tout modulable. Alors que le coussin support a été pensé pour être réutilisé comme étui de voyage, la structure de l’écrin est quant à elle pliable grâce à un système de boutons-pression. Si la marque avait déjà travaillé sur la diminution de la taille de ses contenants – « deux fois plus petits que la norme dans le secteur » – cette spécificité devrait permettre à Breitling de réduire de 60% ses émissions de CO2 sur sa chaine de transport.

Le choix final reviendra cependant au consommateur qui pourra, s’il le souhaite, opter pour l’écrin dans sa version classique : il sera alors encouragé à verser une compensation environnementale sous forme de don au projet de reboisement urbain mis en place par l’organisation SUGi.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici