FacebookGoogleInstagramLinkedInPinterestTumblrTwitterViadeoVimeoYouTube

Estée Lauder : un chiffre d’affaires en hausse de 16% au premier trimestre 2021.

Publié le par Journal du Luxe

Le groupe de cosmétiques commence l’année avec une croissance de ses ventes à deux chiffres.

Une croissance portée par les soins et la parfumerie.

Tous les feux sont presque verts chez Estée Lauder. Pour le troisième trimestre de son exercice 2021 – calculé de juin à juin -, le groupe enregistre un chiffre d’affaires de 3,86 milliards de dollars, soit une hausse de +16% par rapport à la même période l’année précédente. Avec des bénéfices nets déclarés à 456 millions de dollars, Estée Lauder Companies inverse la tendance après une perte de 6 millions de dollars sur les trois premiers mois de 2020.

Ce regain est notamment dû à la vigueur des segments des soins de la peau et de la parfumerie dont les ventes ont respectivement augmenté de +31%, et +30%.

Principalement boosté par les ventes des marques Jo Malone, Tom Ford Beauty, Kilian Paris et Estée Lauder, le segment de la parfumerie a été porté par les bons résultats des essences populaires et a connu plusieurs lancements de produits dynamiques, comme la collection Blossoms et Scarlet Poppy Cologne Intense de Jo Malone ou encore l’eau de parfum Beautiful Magnolia d’Estée Lauder.

chiffre d'affaires estée Lauder
©Estée Lauder ©Jo Malone

Concernant les soins de la peau, les marques Estée Lauder, La Mer et Clinique ont largement contribué à la croissance avec un pic de consommation en Asie-Pacifique et en Chine. Signe de l’intérêt porté au groupe pour ce segment de marché, en février dernier, Estée Lauder Companies faisait l’acquisition des trois quarts de la marque DECIEM. Le département des soins de la peau devrait accueillir cette nouvelle recrue à 100% d’ici trois ans.

skincare deciem estée lauder
©The Ordinary DECIEM

Si les soins capillaires ont connu une légère croissance de +8%, le marché le plus mis à mal reste sans grand étonnement le maquillage, notamment le fond de teint et les produits pour les lèvres. Les ventes chutent de 11% par rapport au premier trimestre 2020, à un peu plus d’un milliard de dollars.

L’Asie-Pacifique, moteur des ventes.

Si la totalité du globe a connu une augmentation des ventes, l’Asie-Pacifique tire son épingle du jeu avec une croissance de +35%, s’établissant à 1,25 milliard de dollars contre 928 millions au premier trimestre 2020.

L’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique restent en tête des régions les plus attractives avec 1,7 milliard de dollars de ventes (en hausse de +12%) et l’Amérique, porté par l’online, augmente légèrement son chiffre d’affaires de +3%, à 916 millions de dollars.

Ces neufs derniers mois, le groupe Estée Lauder annonce des ventes nettes à 12,28 milliards de dollars, soit +3% par rapport à la même période de l’année précédente. « Nous prévoyons que l’élan de la croissance de nos ventes s’accentuera au quatrième trimestre de l’exercice 2021 » a d’ores et déjà indiqué Fabrizio Freda, President et CEO d’Estée Lauder Companies.

Crédit à la Une : ©Estée Lauder Companies

Beauté