Fashion & Accessoires

Dolce & Gabbana mourra avec ses fondateurs

d&g collection été femme

À l’occasion du Vogue Festival, Domenico Dolce et Stefano Gabbana se sont livrés à quelques confidences. Les deux fondateurs ont notamment exprimé leur opinion sur le “See now, buy now“, ainsi que sur l’évolution de la marque après leur mort.

stefano gabbana dominico dolce

Les confidences de Dolce & Gabbana au Vogue Festival

Le Vogue Festival a une fois de plus rassemblé les plus grands noms figurant dans l’univers de la mode.

Animé par Alexandra Shulman, rédactrice en chef du British Vogue, l’évènement fut l’occasion d’en apprendre un peu plus sur ces différentes personnalités.

mannequin femme d&g

Parmi elles, Dominico Dolce et Stefano Gabbana se sont entretenus avec la journaliste au sujet des différents transferts de directeurs artistiques valsant de maisons en maisons.


Publicité


Les fondateurs de Dolce & Gabbana trouvent “étrange que tant de designers contemporains talentueux continuent de travailler sous les noms des designers décédés comme chez Christian Dior ou Yves Saint Laurent”.

“Imaginez un Scandinave dessiner notre marque…”

Concernant sa marque, Stefano Gabbana s’est exprimé sur son souhait de cesser toute activité de Dolce & Gabbana après sa mort. “Quand je mourrai, Dolce & Gabbana n’existera plus car elle n’aura plus d’âme. Imaginez un Scandinave dessiner notre marque, ce ne serait plus Dolce & Gabbana”, a déclaré le styliste.

Dolce & Gabbana condamne le “See now, buy now”

Alexandra Shulman a également tenu à connaître la position des deux designers concernant la pratique du “Voir maintenant, acheter maintenant”, qui bouscule depuis peu les calendriers de la mode.

dolce gabbana collection printemps

La réponse de Domenico Dolce et Stefano Gabbana est catégorique, ils n’adhèreront pas à cette nouvelle tendance.

Pour eux, entrer dans le mouvement du “See now, buy now” entraverait le temps nécessaire pour la production de leurs collections, empêchant des changements de dernière minute juste avant les défilés.

mannequin dolce gabbana

Les deux designers ont affirmé leur statut de conservateur en soutenant qu’ils ne réuniraient pas leurs collections hommes et femmes. “Les hommes sont des hommes et les femmes sont des femmes, on ne peut pas les mélanger” ont-ils indiqué.

“Les hommes sont des hommes, les femmes sont des femmes”

Le duo Dolce & Gabbana s’est également exprimé sur les bons résultats financiers enregistrés par la marque ces deniers temps. Des résultats obtenus grâce aux ventes de vêtements, chaussures et sacs hauts de gamme produits par la griffe italienne.

Le saviez-vous ?

Dolce & Gabbana n’est jamais parvenu à obtenir le nom de domaine DG.com pour son site Internet. Celui-ci était déjà utilisé depuis 1986 et a été racheté en 2010 par Dollar General.

Romain





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend