Business

L’Europe, Eldorado de l’investissement immobilier en 2016

En 2016, dans quelles villes est-il préférable d’investir dans l’immobilier ? C’est une question à laquelle l’Urban Land Institute (ULI) et le cabinet d’audit PwC ont tenté de répondre.

Berlin, ville la plus attractive pour l’investissement immobilier

Comme tous les ans, un classement des villes où il fait bon investir dans l’immobilier a été établi par l’ULI et le cabinet PwC.

Parmi les 28 villes d’Europe qui y figurent, Berlin est celle qui attire le plus les investisseurs.

architecture berlin

L’Allemagne, temple de l’investissement immobilier

Derrière Berlin, on retrouve Hambourg qui gagne deux places par rapport à 2015. Munich, capitale de la Bavière fait quant à elle son entrée dans le top 10.


Publicité


Mais pourquoi l’Allemagne est-elle si séduisante ?

Concernant Berlin, l’étude de l’ULI et du cabinet PwC, rapporte que le développement du secteur technologique a entraîné la plus forte vague de développement des bureaux que la ville n’ait jamais connue.

classement ville investissement immobilier

 

Berlin a su également tirer son épingle du jeu grâce à une population active jeune, internationale et diversifiée, mais aussi avec le faible coût de la vie qui subsiste dans la capitale allemande.

La prééminence de l’Allemagne en tant que pays qui attire le plus les investisseurs immobiliers, ne devrait pas s’estomper de si tôt.

Selon les analystes, les villes allemandes, notamment Berlin et Hambourg , devraient continuer sur leur lancée, tirées par leur population jeune et leurs terrains potentiellement constructibles.

port hambourg
Le port d’Hambourg, facteur d’attractivité pour la ville

À titre indicatif, Hambourg devrait générer 5 milliards d’euros d’investissement jusqu’au troisième trimestre 2016. La ville est le sixième marché le plus actif en Europe.

Paris conserve l’atout des prix faibles et de la qualité de l’immobilier

22ème au classement, Paris ne suscite pas pour autant le désintérêt des investisseurs immobiliers. La Ville Lumière reste une valeur refuge pour les investisseurs sur le long terme.

La capitale française a enregistré 10 milliards d’euros de transactions immobilières sur les trois premiers trimestres 2015, ce qui en fait le troisième marché le plus actif d’Europe, en termes de volume d’investissement.

paris immobilier

 

Contrairement à New York et Londres dont les prix de l’immobilier se sont envolés en 2015, le coût de l’immobilier parisien reste relativement faible.

Les hôtels particuliers, les maisons contemporaines du 8ème, 7ème et 16ème arrondissements restent les plus prisés des investisseurs. Ils sont vendus dans une fourchette de prix comprise entre 8,5 et 15 millions d’euros.

Les investisseurs attirés par de nouveaux secteurs

Le secteur immobilier européen est aujourd’hui affecté par des mutations sociétales. Les exigences croissantes des utilisateurs, l’évolution de la technologie, la démographie, les évolutions sociales et l’urbanisation, se répercutent en effet sur l’ensemble du secteur.

En conséquence, les investisseurs ont aujourd’hui tendance à cibler davantage les villes et les actifs plutôt que les pays.

De plus, ils manifestent un intérêt grandissant pour de nouveaux secteurs tels que ceux de la santé, de l’hôtellerie, du logement étudiant et les data centers. Selon l’étude de l’ULI et de PwC, « 41% des investisseurs interrogés déclarent qu’ils seraient prêts à envisager un investissement dans ces secteurs alternatifs, contre à peine 28% en 2015 ».

Romain


conference luxe paris


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend