MENU
paris defense

Paris attire de moins en moins les investisseurs étrangers

12 mars 2016 • Business • Romain

Les attentats terroristes perpétrés dans Paris en novembre 2015, semblent avoir refroidi les investisseurs étrangers. Si la Ville Lumière est, depuis cet événement, portée encore plus haut dans le cœur de millions d’admirateurs à travers le monde, désormais, elle attire un peu moins les investisseurs.

Paris derrière Londres, Shanghai, New-York et Hong Kong

Les attaques meurtrières survenues le 13 novembre 2015 à Paris ont laissé des marques à plusieurs niveaux, notamment dans le domaine de l’investissement. C’est en tout cas le constat qu’offrent les résultats d’une étude menée par KPMG pour Paris-Ile de France Capitale Économique.

Londres est la ville qui attire le plus d’investisseurs

De cette étude émane un classement qui démontre que la capitale française connaît une régression en termes d’investissements étrangers. En effet, si l’on se réfère aux chiffres de 2014, Paris rétrograde de la 3ème à la 5ème place en 2016. Elle se positionne donc derrière Londres qui attire le plus d’investisseurs, Shanghai, New-York et Hong Kong.

londres investisseurs 2015

City of London                                                                                                 immobiler.lefigaro.fr

Deux places de perdues donc pour la Ville Lumière qui ne s’éteint pas pour autant. Elle conserve toutefois un taux élevé d’investissements.

Paris accueille moins de la moitié des investisseurs étrangers londoniens

Selon le Global Cities Investment Monitor 2016 de KPMG, la capitale française aurait enregistré 126 investissements étrangers en 2015, soit une diminution de 25% par rapport à 2014.

C’est moins de la moitié du nombre d’investissements étrangers à Londres. La capitale anglaise a en effet accueilli 330 nouveaux investisseurs étrangers en 2015. Shanghai, quant à elle, en comptabilise 183. New-York effectue la progression la plus importante, elle gagne trois places en ayant accueilli 161 investissements étrangers.

shanghai investissement 2015

Quartier de Pudong, Shanghai

Une crise mondiale de l’investissement ?

Les attentats terroristes de Paris fin 2015 ont sans aucun doute eu des répercussions sur la venue des investisseurs étrangers à Paris. La capitale française a en effet connu une baisse des investissements Greenfield, relatifs aux nouvelles implantations créatrices d’emploi.

Les nouvelles implantations créatrices d’emploi ont diminué de 10% en Europe

Toutefois ces investissements ont connu une chute générale en 2015. On observe par exemple une baisse de 8,7% au niveau mondial, de 10% en Europe et de 3% en Asie-Pacifique et Amérique du Nord.

Paris, timide face aux investisseurs asiatiques

C’est la première fois que le continent asiatique dépasse le Vieux continent en termes d’investissements étrangers.

Cela est en partie dû aux investissement intra-zone qui se perpétuent en Asie. Les investisseurs asiatiques sont en effet de plus en plus nombreux, mais ont tendance à s’implanter au sein-même de leur propre continent.

16% d’investissements asiatiques à Londres en 2015

L’objectif est donc, pour le reste du monde, d’attirer ces investisseurs asiatiques. Pour sa part, la capitale française a du pain sur la planche. Pour parvenir à les séduire, elle pourrait prendre exemple sur la stratégie londonienne, qui elle, enregistre 16% d’investissements asiatiques en 2015, contre 9% pour Paris.

paris investissement chine

Quoi qu’il en soit, la capitale reste une vitrine incontestable de la mode, de la haute gastronomie et du romantisme. En revanche si elle souhaite conserver sa place dans le top 5 des villes qui attirent le plus d’investisseurs, Paris va devoir séduire l’Asie.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami