Actualités Business Interviews

« Le luxe de demain est un véritable sanctuaire de l’essentiel » – Emma Fric

emma fric

« Au delà de la résilience nécessaire à surmonter une épreuve, on voit que cette période inédite doit être vue comme un potentiel de renaissance. » Focus sur la résilience du Luxe avec Emma Fric, co-fondatrice de The Prospectivists, dans le cadre de son intervention pour le Salon du Luxe Paris online.

Un luxe entre bien-être et rapport à l’autre.

Si la tendance du bien-être n’est pas apparue avec la crise du Covid-19, Emma Fric rappelle qu’il n’est « pas trop tard pour repenser nos modes de vie. » Mu par une quête d’authenticité et une vision plus holistique, plus hédoniste, le bien-être serait « une aspiration majeure de la société contemporaine, centrée sur l’individu et ses désirs ».

« Dans la mesure où il est lié, par essence, à une quête de singularité, d’expression de soi, de retour au sens, le monde du luxe offre une résonnance particulière à cette quête de résilience individuelle. »

Si elle évoque cette connexion à soi et l’essor du slow living, l’experte revient également sur le « besoin crucial de retrouver du lien, de porter de l’attention à l’autre ». Le confinement ayant pu rompre le lien de proximité, Emma Fric observe une appétence renforcée pour « un autre modèle de société, fondé sur le care, le bien commun et le vivre ensemble. » Un état d’esprit que l’on retrouve dans les tendances de consommation et, in fine, les stratégies de marque. « L’empathie et le care vont impacter et doivent impacter, demain, la conception et la perception des produits et des marques et en particulier les marques de luxe », souligne t-elle.



Pour Emma Fric, cette ouverture à l’autre s’inscrit dans une volonté de renouer, plus globalement, avec le vivant. « Lors du confinement, sans en être conscients, nous avons redécouvert notre environnement d’une manière nouvelle », explique t-elle avant de revenir sur les Ecological Natives pour qui « la prise de conscience environnementale augure un nouveau rapport au monde, perçu comme un écosystème où l’homme n’est plus au centre ». Une occasion, pour le Luxe, de « rematérialiser le rapport aux objets pour célébrer l’âme et l’importance que peut avoir un objet de valeur » mais également sa rareté, sa qualité ou encore l’intemporalité des marques.

L’intervention d’Emma Fric est à découvrir, en intégralité et en vidéo, sur le site du Salon du Luxe Paris

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici