Mulberry connait une chute de 27% en bourse

Publié le par Journal du Luxe

Alors que 2014 révélait une hausse remarquable des ventes de Burberry, accompagnée d’une belle croissance en bourse, l’enseigne britannique Mulberry a vu son action chuter de 27%, connaissant une situation économique critique.

 

Le déclin économique de Mulberry

L’année 2014 s’annonce difficile pour la maison de maroquinerie de luxe. Depuis son lancement en 1973, l’enseigne n’avait pas encore fait face à un déclin financier d’une telle ampleur.

L’action de l’enseigne britannique a chuté de plus de 27% à la bourse de Londres. Suite à ce décrochage, l’entreprise s’est vue pénalisée d’un avertissement sur résultats. Le groupe a par ailleurs annoncé que ses bénéfices nets annuels (clos à la fin du mois de mars 2014) ne seraient pas à la hauteur de ce qui est attendu.

Néanmoins, les chiffres du groupe Mulberry ont encore une chance de s’aligner sur ceux de l’année passée.

 

collection mulberry

 

Une baisse des ventes

L’enseigne de maroquinerie Mulberry a analysé cette chute en bourse comme étant le résultat de ventes décevantes au cours du trimestre dernier.

Par ailleurs, la marque de luxe a consenti de nombreux rabais en Grande Bretagne durant la période des fêtes de fin d’année. Ce choix stratégique n’aurait pas engendré les bénéfices escomptés et aurait porté préjudice aux finances de l’enseigne.

Enfin Mulberry a précisé que son activité à l’international, et plus particulièrement en Corée du Sud,  a été fortement touchée par une baisse des demandes. La maison aurait été victime de nombreuses annulations de commandes dans ses magasins et auprès des détaillants.

 

Malgré ces difficultés, le groupe affirme poursuivre ses investissements dans le but de transformer Mulberry en une marque mondiale.

 

 

 

Business

Newsletter

L’essentiel de l’actu luxe

Un condensé 100% luxe, à découvrir chaque mardi dans votre boîte mail. Vous allez adorer nous lire !