FacebookGoogleInstagramLinkedInPinterestTumblrTwitterViadeoVimeoYouTube
©Balmain

Balmain dévoile une robe en NFT.

Publié le par Journal du Luxe

À l’occasion de son dixième anniversaire en tant que Directeur artistique de la maison, Olivier Rousteing a imaginé une création 100% virtuelle bientôt accessible via des enchères online.

La robe "Flame" de Balmain.

Alors que la griffe sortira dans quelques jours les épisodes de sa toute première série réalisée en collaboration avec la chaine de télévision Channel 4, elle s'apprête également à renforcer sa présence sur le marché des Non Fungible Token. Pour le lancement de l’édition de septembre de Vogue Singapour - un numéro spécial consacré aux NFT -, la marque s'est en effet alliée à Elizabeth von Guttman, co-fondatrice du studio digital Altava, pour concevoir une robe "Flame" entièrement digitale.

Présentée sous la forme d'un dessin animé de flammes, cette création fait partie d'une collection spéciale de pièces NFT lancées en exclusivité pour le magazine.

La robe de Balmain, ainsi que les autres oeuvres, seront proposées aux enchères sur la marketplace spécialisée Binance à partir du 20 septembre prochain. Unique grâce à son hébergement sur la blockchain, la création se veut surfer sur le principe de propriété numérique propre aux NFT.

La collaboration entre Balmain et Altava devrait du reste se poursuivre avec la déclinaison digitale d'autres pièces emblématiques de la nouvelle collection Automne/Hiver 2021-2022.

Ce n'est pas la première fois qu'Olivier Rousteing fait appel à la réalité virtuelle dans le cadre des fonctions au sein de la maison. L'année dernière, il avait ainsi imaginé un showroom digital agrémenté d'un avatar à son image, et avait précédemment fait appel à trois ambassadrices en CGI - Computer Generated Imagery - pour intégrer sa Balmain Army.

©Balmain
Balmain Vogue Altava NFT robe

Mode

Newsletter

L’essentiel de l’actu luxe

Un condensé 100% luxe, à découvrir chaque mardi dans votre boîte mail. Vous allez adorer nous lire !