FacebookGoogleInstagramLinkedInPinterestTumblrTwitterViadeoVimeoYouTube
hermès saint vincent de paul gironde

Hermès ouvre sa 19ème maroquinerie.

Publié le par Journal du Luxe

Hermès inaugure ces jours-ci son pôle maroquinier de Saint-Vincent-de-Paul, le premier site de production de la maison dans le département de la Gironde.

Un atelier Hermès sur un espace réhabilité.

Quelques jours après l’ouverture de son Ecole des savoir-faire, Hermès ouvre officiellement les portes de sa maroquinerie de Guyenne. Deux ans et demi après la pose de sa première pierre, le site prend aujourd'hui la forme d'un bâtiment de 140 mètres de long implanté sur une ancienne zone de stockage de remblais d'une superficie de 5,6 hectares.

Conçu par l’architecte Patrick Arotcharen, l'édifice concentre huit ateliers - tous exposés à la lumière du nord, la plus adaptée au travail des artisans - et s’inscrit dans les visées éco-responsables de la maison. Si le bâtiment est équipé de 2.250 m2 de panneaux photovoltaïques, d'un réseau d'éclairage 100% LED et d'un système de récupération des eaux de pluie, les extérieurs ont également fait l'objet d'un programme de revégétalisation incluant la plantation d'une centaine d'arbres. 

Expertises en interne et recrutement de talents.

Destinée à soutenir la demande croissante pour les produits de la maison - qui a enregistré un chiffre d'affaires de +33% sur le premier semestre 2021 par rapport à la même période en 2019 -, la maroquinerie voit un tiers de ses 200 employés issus "d'autres sites du groupe ou d’autres métiers de la maison” selon un communiqué. De quoi capitaliser sur un noyau dur d'expertises internes, tout en collaborant avec Pôle emploi, le Greta, ou encore le lycée Charles Péguy de la ville d'Eysines dans la lignée de la stratégie de recrutement et de formation appliquée lors de l'ouverture, en juin dernier, de la maroquinerie Hermès de Montereau-Fault-Yonne, en Seine-et-Marne.

Ce site constitue la 19ème maroquinerie du groupe, qui emploie plus de 4.000 artisans selliers-maroquiniers. Trois projets de manufactures sont également en cours d'implantation dans l'Eure, les Ardennes et le Puy-de-Dôme, renforçant encore un peu plus l'ancrage territorial d'Hermès et du luxe Made in France.

hermès saint vincent de paul gironde
©Hermès

Mode

Newsletter

L’essentiel de l’actu luxe

Un condensé 100% luxe, à découvrir chaque mardi dans votre boîte mail. Vous allez adorer nous lire !