Business

Comment les marques de luxe tirent profit des réseaux sociaux ?

luxe et reseaux sociaux

Solliciter les utilisateurs afin qu’ils génèrent du contenu est un bon moyen pour les enseignes de luxe de se faire connaitre et reconnaitre. Le constructeur automobile allemand Mercedes-Benz l’a intégré, en témoigne sa dernière campagne. Sur les réseaux sociaux, la Mercedes-AMG C63 S Coupé se fait sa place.

Le concours Mercedes-AMG sur les réseaux sociaux

La campagne “Never Stop Challenging” encourage les utilisateurs à partager un moment de leur enfance durant lequel ils auraient réalisé un défi de taille (marquer un but pour la première fois, réaliser leur premier récital de piano, première initiation au ski…). L’image la plus appréciée sera affichée en une sur le site web Mercedes-AMG.com, ainsi que sur les comptes des réseaux sociaux de la marque.

luxe reseau sociau campagne

Les utilisateurs ont la possibilité de télécharger leurs photos directement sur le site web de Mercedes-AMG, ou bien sur Instagram, Facebook et Twitter. Celles-ci doivent être associées au hashtag #NeverStopChallenging afin de participer au concours.

Les réseaux sociaux et l’image d’une marque de luxe

Les campagnes des Maisons de luxe sur les réseaux sociaux suscitent l’intérêt des internautes. Elles leur donnent l’impression de participer au façonnement de l’image de la marque, à son développement, à l’envol du mythe. Plus qu’un simple “partage” en ligne, s’associer à une marque de luxe permet à chacun de prendre part à la communauté élitiste associée et de s’y référer. Généralement, les aficionados d’une même Maison partagent des goûts et des valeurs qui leur sont propres.


Publicité


Les réseaux sociaux constituent un nouvel outil permettant aux marques de luxe de travailler leur brand content, sans user systématiquement des moyens de publicité traditionnels et directs pour faire valoir leurs produits.

choupette lagerfeld

Karl Lagarfeld se joue des nouveaux codes et décide dorénavant de se mettre fréquemment en avant sur Facebook et Twitter avec “Choupette Lagarfeld”, sa chatte. Un choix judicieux quand on sait que certaines vidéos de chats ont généré plus de 400 millions de vues sur Youtube.

En favorisant le dialogue social et en demandant aux fans de partager des photographies de leur enfance, Mercedes-Benz est en mesure d’associer de doux souvenirs de leurs clients à l’avenir le marque. Les contenus fournis par les utilisateurs donnent un aspect authentique aux publications. Il s’agit également d’une pratique astucieuse pour la marque qui n’a pas à débourser pour la création de ces différents contenus, ils sont directement émis par la communauté.

Une stratégie particulièrement efficace dans le secteur automobile. La majorité des clients potentiels de ce segment s’informent en premier lieu de la qualité d’un produit sur le web avant même de se rendre en concession.

Les consom’acteurs jouent aujourd’hui un rôle crucial en e-marketing. Plus forts que les leaders d’opinion (blogueurs, youtubeurs et autres) et les célébrités (qui elles ont un impact direct sur l’image renvoyée), les consommateurs impactent directement la décision d’achat. Plus la communauté partage des éléments positifs au sujet de la marque en question, plus les prospects seront captifs.

Les marques automobiles investissent les réseaux sociaux

D’autres marques automobiles ont également compris qu’inciter les consommateurs à participer au façonnement d’un produit sur les réseaux sociaux développe un sentiment d’appartenance à une marque.

En novembre 2015, le constructeur automobile Lexus, du groupe Toyota, a révélé en exclusivité le modèle LF-FC, aux adeptes de la marque sur les réseaux sociaux.

La marque a fait usage des réseaux sociaux pour anticiper sur la mise en vente de son nouveau produit. Elle a ainsi sollicité questions et réactions des utilisateurs en postant des vidéos du prototype du véhicule.

Romain





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend