Actualités Voyages & Hôtels

Le Mandarin Oriental invite la Catalogne dans ses cuisines

La gastronomie catalane s’invite dans les cuisines du Mandarin Oriental, Place Vendôme du 12 au 16 novembre ! Thierry Marx reçoit dans ses locaux le chef Raül Ballam qui tient, avec sa mère Carme Ruscalleda, les deux restaurants du Mandarin Oriental Barcelone.

Un menu catalan entre tradition et innovation au Camélia

Originaire de Saint-Pol de Mar, sur la côte méditerranéene, Raül Ballam propose un voyage vers sa terre natale au Camélia, le restaurant gastronomique du Mandarin Oriental Paris. Le menu dégustation (à 140€) reprend les codes traditionnels catalans en les modernisant. Les Aperitius coca Barcelona sont garnis de fraises et d’anchois, les classiques Coquilles Saint-Jacques (Ceviche) s’accompagnent de fruits et de légumes, le jambon ibérique se sert avec des champignons sauvages. L’une après l’autre, les revisites gourmandes s’enchaînent dans ce menu d’exception.

S’il a su rester fidèle à ses racines, le chef a également tenu à apporter des références culturelles à son menu. Pour El Mag d’Oz (Le Magicien d’Oz), il a choisi de cuisiner la sole et les poivrons jaunes au lait de coco et au café, rappelant ainsi l’univers coloré et étrange de la pièce musicale iconique. Pour terminer le repas en beauté, le fromage de Laguiole servi avec des châtaignes, du miel et des herbes aromatiques, ravira les passionnés de mets salés. Les becs sucrés pourront, de leur côté, choisir entre le chocolat aux olives et les Carquiñolis (sorte de petits biscuits croquants) à l’orange et au grué de cacao.

Des tapas barcelonais locales et internationales au Bar 8

bar8moparis

Pour les fans de tapas, le restaurant barcelonais « Blanc » importe sa carte (sans caviar ni jambon cru) au Bar 8 . La chance de goûter aux grands classiques catalans comme le pan con tomato ou les patatas bravas, directement près de chez soi ou l’occasion de découvrir des snacks issus d’autres cultures comme les gyozas aux crevettes ou l’hummus libanais. La Clear Sangria, un cocktail préparé spécialement pour l’occasion, viendra accompagner avec harmonie ce repas. Pour vous faire saliver d’avance voici la recette de cette Sangria de luxe :  vin rosé, champagne rosé, gin, limonade maison au Grand Marnier, sucre cassonade, clou de girofle, cannelle et vanille.

Un nouveau chef invité tous les mois ?

Du 17 au 21 Septembre, les cuisines de Thierry Marx avaient déjà reçu le chef Salim Ait Ezzine pour une semaine de gastronomie marocaine. Le patron des cuisines du Mandarin Oriental Marrakech avait proposé un menu inspiré par ses voyages et sa culture. En utilisant des produits du quotidien tels que les artichauts, le coquelet ou le turbot, il avait envoûté le Camélia de ses saveurs orientales. Du côté de l’apéritif, Judicaël Noël avait concocté le Marrakech Nassim, composé d’eau de vie infusée à la menthe fraîche et aux figues, de sirop de miel à la graine de sésame, de bitter de dattes, de jus d’Aloe Vera et de citron jaune.

Des initiatives qui donnent l’eau à la bouche et qui pourraient bien devenir un rendez-vous régulier. 34 hôtels Mandarin Oriental autour du monde, c’est autant de chefs et de nouvelles cuisines à découvrir.

Alexandre





festival luxeee



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici




Send this to a friend