Actualités Business

Le marché du luxe boosté par les jeunes chinois et l’e-commerce 

consommateur-chinois-journal-du-luxe

Selon la dernière étude du cabinet Bain & Company, la croissance du marché mondial du luxe devrait se renforcer en 2018, poussée par la forte demande des jeunes consommateurs chinois et l’accélération des ventes en ligne.

Les Millennials, moteur de la croissance du marché mondial du luxe

journal-du-luxe-chiffre-millennial

Selon les estimations de Bain & Company, les ventes de sacs, de montres et de prêt-à-porter devraient connaitre une hausse de 6% à 8% à taux de change constants en 2018 contre 6% en 2017. Ainsi, le marché du luxe atteindrait un nouveau record de ses ventes de 276 à 281 milliards d’euros.

« Aujourd’hui, la croissance du marché est à la fois continue et saine car davantage tirée par les volumes que par les hausses de prix » – Federica Levato, Associée du cabinet de conseil et coauteur de l’étude.

Par ailleurs, l’industrie du luxe doit faire face à une nouvelle clientèle exigeante, les Millennials, qui représentent 85% de sa croissance. Cette génération pousse les marques à adopter de nouvelles stratégies, notamment en renforçant leurs campagnes de marketing digital mais aussi en innovant autour de produits toujours plus tendances. Cette génération ultra-connectée est peu fidèle et aspire à de nouvelles valeurs remettant en jeu les codes du luxe. Les plus grandes Maisons telles que Louis Vuitton, Chanel, Gucci ou Balenciaga se lancent ainsi dans le « streetwear » en investissant, entre autres, le marché des sneakers de luxe.

La Chine, le plus grand vivier de consommateurs de luxe

Les consommateurs chinois représentent 1/3 du marché mondial du luxe. Ce sont notamment les Millennials chinois qui affichent un grand intérêt pour la mode et les accessoires de luxe, un sujet qui sera notamment mis à l’honneur lors du Salon du Luxe Paris, le 19 juin prochain.

« La clientèle chinoise continue d’être le moteur de l’industrie. Elle est très sensible à la mode et plus connectée que jamais » – Claudia d’Arpizio, Associée de Bain et responsable de l’étude.

Par ailleurs, la baisse des écarts de prix entre l’Europe et la Chine mise en œuvre par les marques et le gouvernement chinois a permis de renforcer la consommation intérieure. Ainsi, cette année le marché du luxe en Chine devrait connaitre une progression de 20% à 22% à taux de change constant.

La puissance de l’e-commerce

Si certaines marques restent hostiles au e-commerce, il est l’un des principaux leviers de la croissance de ce secteur. Ainsi, les Maisons de luxe se convertissent massivement à l’omnicanalité et proposent une offre phygitale. Les griffes ne manquent pas d’imagination et offrent de plus en plus d’expériences à leur clientèle en mêlant point de vente physique et interaction digitale.

Ainsi, les ventes online ont augmenté de 24% en 2017.

Camille





livre blanc luxe


newsletter luxe




Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici




Send this to a friend