Business

Moncler accusé de racisme présente ses excuses

campagne 2016 moncler

Moncler ne s’attendait pas à cela. En mettant en scène le pingouin virtuel Malfi pour l’une de ses campagnes, la marque a suscité plusieurs réactions l’accusant de racisme. La Maison a présenté ses excuses mais sa nouvelle collection 2016 s’en trouve entachée.

La collection 2016 de Moncler décriée

Pour la conception de sa nouvelle collection en 2016, Moncler a collaboré avec le collectif artistique FriendsWithYou de Los Angeles. En résulte des créations associées au visage d’un pingouin aux yeux blancs et aux lèvres rouges.

Baptisé Malfi, on retrouve ce pingouin sur les doudounes, t-shirts et accessoires de la nouvelle collection 2016 de Moncler.

Ce que FriendsWithYou et Moncler ne semblaient pas savoir, c’est que Malfi ressemble très fortement à un personnage ayant fait polémique en Grande-Bretagne. Le pingouin, fruit de la collaboration entre les deux entités, s’apparente en effet à une poupée golliwog selon certaines médisances.


Publicité


poupée moncler

Le pingouin de Moncler apparenté à la poupée golliwog

Golliwog avait été inspiré d’un livre pour enfant de Bertha Upton datant du 19ème siècle. L’illustratrice Florence Upton avait alors imaginé cette poupée à la figure noire, aux lèvres rouges et aux cheveux crépus. Celle-ci avait été commercialisée jusque dans les années 1970 en Europe et en Australie.

moncler racisme

Il n’en fallait pas plus pour attiser les critiques des consommateurs britanniques. L’association du pingouin de Moncler à la poupée golliwog leur a sauté aux yeux.

Face à ces critiques, Moncler n’a pas tardé à présenter ses excuses publiques sur les réseaux sociaux. « Nous sommes profondément troublés si le visage, vu hors de son contexte, a pu être associé à des personnages au caractère raciste. Malfi a été créé par FriendsWithYou avant tout pour diffuser un message d’amitié dans le monde », a déclaré la marque.

Image de prévisualisation YouTube

Moncler s’excuse mais commercialisera sa collection

Si Moncler a bien pris en compte les critiques engendrées par sa dernière campagne, la marque ne compte pas pour autant retirer sa collection des rayons.

Initialement lancée dans une boutique Moncler à Tokyo, la collection Malfi de Moncler sera commercialisée dans le monde entier.

Romain



newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend