MENU
La Phantom repensée en hommage à Sir Campbell

La Phantom Drophead Coupé Waterspeed Collection, l’hommage au monde marin de Rolls Royce

6 juillet 2014 • Automobiles & Moteurs • claire

Révélée début mai à Chelsea, la nouvelle Rolls Royce Phantom Drophead Coupé a fait sa première sortie en public lors du concours d’élégance Villa d’Este le 23 mai dernier. L’événement italien dédié aux voitures de luxe a été l’occasion pour Rolls Royce de dévoiler sa nouvelle collection Waterspeed.

 

Un hommage symbolique de la part de Rolls Royce

S’inspirant de l’univers marin à travers de menus détails et différentes couleurs, le modèle est un parfait hommage à Sir Malcom Campbell. Le 19 août 1939, le pilote enregistra le record de vitesse sur l’eau en Italie. Aux commandes de son Bluebird K4 motorisé par Rolls Royce, l’homme entra alors dans la légende.

75 ans plus tard, le modèle Phantom Drophead coupé Waterspeed collection se pare ainsi du bleu maggiore emblématique du Bluebird. La carrosserie présente un ornement minutieux représentant des oiseaux et s’accordant aux jantes, au volant ainsi qu’à la culasse du moteur.

Les références au monde marin se retrouvent sur le tableau de bord de l’engin tandis que la boite à gants révèle un panneau gravé recensant l’ensemble des records de Campbell. Donald Wales, petit-fils du célèbre pilote, a ainsi déclaré que « l’extraordinaire attention portée au détail et la dévotion à l’excellence technique, si évidentes dans ces automobiles, se font un écho parfait du temps passé par mon grand-père et ses collègues dans la poursuite de nouveaux records aquatiques. »

 

Rolls Royce rend hommage à Malcom Campbell à travers sa nouvelle collection

 

Un modèle automobile proche de l’œuvre d’art

La reprise de l’élégante Phantom Drophead coupé ne s’est pas faite sans améliorations. Comme à son habitude, la marque a su réaliser une combinaison parfaite entre élégance, sens du détail et confort, tout en conservant les lignes et la pureté du modèle d’origine .Si la carrosserie requiert neuf couches de peinture avant l’ultime effet laqué et l’ornement, l’intérieur du modèle rivalise lui aussi d’innovations. Le teck du cache-capote a été recouvert de pièces faites à la main en acier brossé, ayant demandé plus de 70 heures de travail. Les portes, gravées, sont composées d’une quantité de bois d’abachi supérieure à la norme de Rolls Royce pour les véhicules d’usine.

L’intérieur de la berline, élégant et convivial, rappelle le tableau de bord d’un yacht et livre une expérience inédite d’intimité. Enfin, si la Phantom Drophead coupé Waterspeed brille par son design, elle possède également un moteur V12 6,7 litres, 460 chevaux non retouché.

 

L'interieur de la Phantom Drophead coupé Waterspeed

 

La série spéciale qui a représenté Rolls Royce au concours de Villa d’Este sera déclinée en 35 exemplaires fabriqués sur-mesure. Ce nouveau modèle, inédit, met en valeur la maîtrise du détail qui distingue la marque des fabricants de voitures concurrents de luxe.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami