Actualités Business Interviews

Podcast On Fait Salon : « Le règne des influenceurs est-il terminé ? » avec Soraya Khireddine.

on fait salon podcast influence

Cette semaine, Adrien Garcia – entrepreneur et fondateur du podcast Entreprendre dans la Mode – s’interroge avec Soraya Khireddine, fondatrice du magazine web Influenth, sur la crise de l’influence générée par le business du fake.

Podcast réalisé lors du Salon du Luxe Paris 2019 grâce au partenariat avec Plink, studio de création de podcasts en marque blanche.

La crise des réseaux sociaux.

Soraya Khireddine explique qu’on associe désormais les réseaux sociaux « à la perte de temps et non plus, comme initialement, au divertissement ». Ainsi, un flot d’articles allant de ‘comment se déconnecter des réseaux sociaux’ à ‘comment réaliser une détox digitale’ envahit la toile. « A mon avis, cette crise de l’influence fait partie d’une vaste crise, celle des réseaux sociaux, du digital et, encore plus, du sens que les gens veulent donner à leur activité », approfondit l’entrepreneuse. De nouveaux indicateurs sont d’ailleurs apparus sur nos smartphones visant à mesurer le temps que nous passons chaque jour sur ces applications. Une tendance révélatrice. « C’est bien la preuve que l’on a envie de maîtriser son temps sur les réseaux sociaux et de surveiller l’usage que l’on en fait », affirme Soraya Khireddine.



Mort au fake ?

« On est en quête de temps mais aussi d’authenticité. Et finalement, c’est peut être un peu plus inhérent à la crise de l’influence digitale qu’à celle des réseaux sociaux » indique t-elle, tout en dénonçant le manque d’authenticité dans les stratégies marketing, entre faux profils, faux commentaires, achat du nombre de vues… Soraya Khireddine soulève ainsi un point important : il ne faut pas « utiliser les influenceurs ». « C’est peut-être une erreur qui a été faite par un certain nombre de marques et d’agences et qui, aujourd’hui, fait que le secteur a perdu de sa raison d’être et de son authenticité », souligne t elle. La solution ? Savoir miser sur le « travailler ensemble » et sélectionner les influenceurs pour leur légitimité, leurs compétences et leurs valeurs. « Comme n’importe quelle crise, elle va apporter son lot de changements, d’innovations, de mutations et de bonnes nouvelles » prophétise l’entrepreneuse.

Pour en savoir plus, c’est par ici :

Pour lire le podcast sur les autres plateformes d’écoute (Ausha, Deezer, SoundCloud, Apple Podcast…. ), cliquez ici.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici