Actualités Business

Temps de chargement à l’international : où en sont les sites de Luxe ?

netvigie-journal-du-luxe

Malgré ses réticences depuis plusieurs années, le secteur du luxe n’a plus le choix et doit
être présent sur la scène digitale. En cause, des règles du jeu qui ne sont plus fixées par les marques mais par des consommateurs de plus en plus connectés. En 2018, le secteur du luxe ne génère que 8% de son chiffre d’affaires en ligne. Estimé à 18% en 2025, cela laisse de belles marges de progression… et de beaux objectifs à atteindre.

Luxe, un secteur à la traine dans le domaine digital

Parmi les plus grands consommateurs de luxe, on retrouve notamment la France, les USA,
les Emirats Arabes et l’Asie.

consommateur-netvigie-journal-du-luxe

On note que 57% des consommateurs de luxe, français et internationaux consultent le site d’une marque de luxe en amont d’une visite en magasin. Les grandes marques ont tardé à entamer leur transformation digitale pour cette raison principale : le e-commerce ne semble pas retranscrire l’ADN luxe ainsi que le niveau d’exigence que l’on peut retrouver en boutique.

 

Pour autant, il faut évincer les idées reçues : non le e-commerce n’est pas réservé à une consommation de masse. Oui, l’expérience client est une affaire d’offline et d’online. Dans une logique de cohérence et de respect de l’image de marque, on comprend aisément l’enjeu que représente l’expérience utilisateur pour le site web d’une grande marque. D’ailleurs, 76% des consommateurs annoncent souhaiter une expérience inoubliable au-delà de la simple possession du bien. Clientèle internationale, secteur en plein boom digital et niveau d’expérience sans pareil, voilà les raisons qui ont motivées la dernière étude Netvigie.


Publicité


Méthodologie de l’étude Netvigie

Netvigie, spécialiste en solutions de monitoring depuis 14 ans, a analysé les sites internet de 10 grandes marques de luxe françaises grâce à des points de mesures situés dans 5 pays.

  • Sites analysés : Cartier, Chanel, Dior, Givenchy, Guerlain, Hermès, Lancôme, Longchamp, Louis Vuitton, Yves Saint Laurent.
  • Points de mesures : Afrique du Sud, Brésil, Emirats Arabes Unis, France, Japon, USA
  • Indicateurs : bon fonctionnement et mesure des temps de chargement (performances)
  • Périmètres : Home page durant 4 semaines

Objectif : juger le niveau de qualité digitale des sites et noter les différences de performance selon la localisation des internautes.

Un temps ressenti multiplié par 4.26 suivant les pays

Le temps de chargement ressenti permet de calculer le temps écoulé entre le début du chargement et le moment où l’internaute peut commencer à se servir de la page. Les différentes performances remontées tout au long de l’analyse sont étonnantes.

classement-temps-de-chargement-journal-du-luxe

En analysant le temps ressenti moyen des dix sites, on constate des résultats multipliés par 4 entre Chanel et Hermès. Alors que Chanel offre de bonnes performances dans chacun des pays, Hermès perd tous ses points en Afrique du Sud, au Brésil et aux Emirats Arabes Unis. Et pour cause, dans ces trois pays, l’accès au site se fait via un CDN qui transite par le Costa Rica, aboutissant à des performances supérieures à 4 secondes de chargement. Un CDN consiste à stocker des copies du site internet sur des serveurs à différents endroits du globe : suivant le lieu de connexion de l’internaute, le serveur le plus proche va prendre en charge la requête afin de charger le site le plus rapidement possible.

netvigie-journal-du-luxe

 

Temps de chargement : l’Afrique du Sud à la traîne, la France en tête

classement-pays-netvigie-journal-du-luxe

On constate ici que l’Afrique du Sud, le Brésil et Les Emirats Arabes Unis offrent en moyenne de moins bons temps de chargement. Bien que 100% des sites étudiés aient recours au CDN, très peu en ont dans lesdits pays. Pour autant, pour une expérience de qualité, il est recommandé de ne pas excéder 3 secondes de chargement. Reste à savoir dans quelle mesure les exigences des internautes varient selon les pays.

0.86 seconde de temps ressenti aux USA contre 4.86 secondes au Brésil, soit un temps multiplié par 4.26 entre les pays, voilà ce que les outils de Netvigie ont constaté pour le site d’Hermès.

tableau-global-netvigie-journal-du-luxe

graphique-performances-journal-du-luxe

 

Pourquoi mesurer les temps de chargement ?

etude-netvigie-journal-du-luxeLes temps de chargement font partie intégrante de l’expérience des internautes. Et pour cause : en cas de pages longues à se charger, l’internaute quitte le site dans 7 cas sur 10. Autre raison, Google intègre désormais les performances de chargement dans son algorithme car elles font partie des critères qualité d’une bonne expérience utilisateur. Des pages lentes auront donc des répercussions sur le référencement de vos pages dans les moteurs de recherche.

 

Tableau détaillé des performances par site et par pays.

tableau-performance-sites-etude-netvigie-journal-du-luxe

Comment booster vos perfs ?

De manière générale, il est recommandé de prêter une attention particulière aux ressources (images, javascript, vidéos …), à leur nombre et à leur poids. On va ici pointer du doigt Chanel avec ses 185 ressources sur la Home page ainsi qu’Hermès et sa vidéo à 14Mo. Bien que la tendance dans le luxe soit aux grands visuels qui font rêver, il faut trouver le juste équilibre entre ADN luxe et performance. Pour une Home page, le nombre moyen de ressources sur la page est de 132 (source: infographie Netvigie). Il est notamment recommandé que la page n’excède pas un poids de 2Mo et de faire la chasse aux ressources ayant un poids supérieur à 100ko.

L’écosystème digital doit aussi être surveillé. Jusqu’à 80% des éléments présents sur une page peuvent provenir de partenaires (webservices, médias, tags …) et altérer le bon fonctionnement ou les temps de chargement d’un site.

Dans le cas d’un site ayant une activité internationale, le recours à une solution CDN est en effet la principale optimisation à envisager dans le cas de sites internationaux.

Une analyse de la qualité digitale d’un site web va de-là des temps de chargement. Il est également important de surveiller son bon fonctionnement et de détecter les événements qui pourraient altérer totalement ou en partie la navigation des internautes.

Un taux de disponibilité compris entre 99.96 & 100%

Aucune anomalie n’a été constatée sur les différentes plateformes. Seuls les sites de Cartier, Givenchy et Lancôme ont remonté quelques courtes périodes d’indisponibilités (quelques minutes) dues à des opérations de maintenance. Bien que ces opérations semblent volontaires, elles impactent le taux de disponibilité simplement car le site n’est pas accessible par l’utilisateur à cet instant précis.

Le taux de disponibilité est un indicateur pertinent pour déterminer le bon fonctionnement d’un site internet. Sur une période donnée, il calcule la part de temps durant laquelle le site n’a rencontré aucune anomalie. Les 3 sites en question ont ici obtenu un très bon taux de disponibilité de 99.96%.

Les maintenances survenues sur les sites de Givenchy et Lancôme – contrairement à Cartier – ont été constatées uniquement au Japon et en Afrique du Sud et semblent provenir du même prestataire CDN (Content Delivery Network)Cela a été bien pensé sur le plan de l’expérience utilisateur. Tout laisse à croire que les opérations ont eu lieu uniquement sur les sites pays concernés afin de minimiser l’impact sur la navigation de l’ensemble des internautes.

L’importance de la mesure

Faire des optimisations c’est bien, en mesurer les résultats c’est mieux. Pour opérer une surveillance efficace de la qualité et des performances suivant les pays, deux techniques existent :

  • Les scénarios utilisateurs se destinent aux parcours stratégiques (achat, identification…). Surveiller les parcours-clés des différents sites pays depuis des localisations précises permet d’avoir une double vue de l’expérience des internautes, au niveau du bon fonctionnement et des temps ressentis.
  • Le Real User Monitoring (RUM) est une solution dédiée aux problématiques de temps de chargement, a fortiori à l’international. Fonctionnant via un tag, l’outil mesure et restitue les temps de chargement vécus par les internautes réels quel que soit leur contexte de navigation. L’outil prend en compte non seulement leur localisation mais aussi le device, navigateur, OS (…) utilisés.

Quelle que soit la solution utilisée, l’intérêt est de déterminer – en prenant en compte les objectifs internationaux – les pays prioritaires et les actions à mener pour garantir une expérience de qualité en adéquation avec les exigences du secteur du luxe.

Mathilde





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe


Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici

Send this to a friend