Voyages & Hôtels

Comment toucher les “FIT”, ces voyageurs chinois d’un nouveau type ?

Même s’ils sont encore 60% à préférer les voyages groupés des tour-opérateurs, de plus en plus de Chinois les délaissent au profit de voyages indépendants et sur-mesure. Il s’agit avant tout des « Millennials » (ou de cette fameuse « génération Y » qui fait tant parler et qui va contribuer pour 55% à la croissance de la consommation en Chine pendant les 5 prochaines années). On les appelle les FIT (Free Independent Travelers).  Comparés à leurs parents, ils sont plus instruits et ont une meilleure maitrise des langues étrangères.

Les jeunes voyageurs chinois indépendants, une opportunité pour les marques de luxe

Afin de planifier leur voyage, ils sont nombreux à utiliser le réseau social WeChat, l’application de messagerie phare en Chine. En plus des informations qu’ils peuvent y recueillir, l’application leur permet de réserver et de payer directement en ligne toutes sortes de réservations, comme des places de musées notamment.

Ces FIT veulent vivre des expériences différentes lors de leurs voyages (cours de cuisine, spectacles…). Ils sont prêts à dépenser davantage que leurs ainés pour des diners ou des nuits dans des hôtels d’exception.

Les SEMI-FIT, quant à eux, planifient aussi leur voyage de manière personnalisée et sur-mesure mais utilisent des bus pour se déplacer.


Publicité


Des actions à mettre en place pour séduire les jeunes voyageurs chinois

Afin d’attirer ces touristes, les marques doivent s’adapter en créant disposant dans un premier temps d’une vitrine et d’une équipe réactivé sur Wechat, mais aussi en proposant des services personnalisés autour de l’expérience de marque et des accueils particuliers en mandarin.

De nombreux professionnels du tourisme ont déjà bien saisi cette opportunité. C’est le cas du musée d’art asiatique de San Francisco qui a créé son compte WeChat il y a un an et qui vient de rendre accessible le paiement en ligne sur la plateforme. Les studios Warner proposent quant à eux un tour en mandarin, qui séduit les FIT.

Avant de penser à l’expérience qui leur sera proposée, le premier levier stratégique est de constituer une porte d’entrée lisible vers la marque, ce qui n’est pas encore bien établi pour l’ensemble des maisons. Les informations sur la marque doivent être disponibles en chinois sur les moteurs de recherche et sur WeChat et le parcours en ligne doit être fluide et efficace.

clara





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend