Balistik replay

Chronique

L'essor des marketplaces de luxe.

Publié le par

Les marques de luxe s'engagent de plus en plus vers ces modèles commerciaux uniques. Focus dans le BLSTK Replay de cette semaine, contenu de veille stratégique du luxe développé par l’agence BalistikArt.

Un nouveau modèle de consommation.

La crise sanitaire a fortement influencé les habitudes de consommation. Le commerce a pris un rapide tournant vers une expérience digitalisée des plus totales, et la progression de l’intérêt envers les marketplaces de luxe s’est accélérée. En effet, cette méthode de consommation populaire en Chine, par laquelle la majorité des clients locaux effectuent leurs achats, s’est exportée en Occident et a fait naître de nouvelles plateformes prometteuses, faisant concurrence à des wholesellers établis.

Ce modèle de marché s'est désormais imposé et apparaît comme une belle opportunité pour les grands groupes et investisseurs du secteur. La tendance commerciale des marketplaces, ou les formats hybrides qui mélangent la vente en gros et l'e-concession, s'accélère. La pandémie a donné aux marques l'occasion de réévaluer leur dépendance à l'égard des détaillants multimarques. Tout cela remet en cause la façon dont les maisons mettent en vente leurs produits, ce qui oblige les retailers à réfléchir à différentes procédures de vente et d’adapter leur stratégie. Ce qui compte le plus, c'est de maximiser la valeur et les points de contact aux yeux et dans l'esprit du client.

©Farfetch

La croissance de Farfetch.

Dans l’univers du luxe, le constat est évident : aucun acteur majeur ne domine la scène mondiale dans la vente en ligne. Mais alors pourquoi pas Richemont ? La pandémie internationale a clairement mis en exergue l’inexorable montée en puissance du commerce électronique destiné à jouer un rôle majeur dans la prospérité des acteurs de cette industrie. En un peu moins de 12 mois, Farfetch est passé du statut de trublion à celui d’enfant prodige du commerce en ligne de produits de luxe. Son parcours boursier parle de lui-même. 

En effet, une collaboration des plus étonnantes a vu le jour ces derniers mois entre Farfetch, Alibaba et Richemont. Ce partenariat stratégique mondial va ainsi permettre à Farfetch d’intégrer Tmall Luxury Pavilion, Luxury Soho et Tmall Global, les plateformes de luxe du groupe Alibaba. Cette alliance porte également une vision destinée à accélérer la digitalisation de l’industrie du luxe. Sous l’intitulé « Luxury New Retail », celle-ci vise à promouvoir les technologies devant servir à l’intégration du commerce en ligne dans les stratégies de ventes multicanales pour les acteurs du luxe.

Mais aussi : la dernière collection de Salvatore Ferragamo, les jardins des délices de Gucci, le luxe à part brésilien... Découvrez l'intégralité du BLSTK Replay de la semaine.

Balistik replay

Chronique

Business

Newsletter

L’essentiel de l’actu luxe

Un condensé 100% luxe, à découvrir chaque mardi dans votre boîte mail. Vous allez adorer nous lire !