FacebookGoogleInstagramLinkedInPinterestTumblrTwitterViadeoVimeoYouTube

Dalloyau imagine un menu au CBD.

Publié le par Journal du Luxe

Après la boulangerie SAIN et les pâtisseries « Cirrus » de Philippe Conticini, c’est au tour de Dalloyau de s’implanter sur le marché naissant de la gastronomie au CBD.

Le cannabidiol, nouvel allié gastronomique.

Le CBD, nouvelle tendance de la cuisine haut de gamme ? À en croire les récentes collaborations du milieu gastronomique, le cannabidiol – CBD – tend à se faire une place croissante dans l’imaginaire des Chefs.

Jusqu’au 21 juin, la maison Dalloyau propose ainsi un cake et un menu complet sur le thème du CBD. Baptisées « Divine Idylle », ces créations ont été développées en collaboration avec Divie, une société spécialisée dans le CBD dont l’huile est fabriquée en France. De quoi surfer sur la tendance du bien-être et de la détente, un secteur en plein essor dans un climat anxiogène nourrit par la crise du Covid-19.

dalloyau cake menu cbd
©Dalloyau

Ici, le cake se compose d’un biscuit pistache et chanvre, agrémenté d’une confiture de fraises, agrumes et huile de chanvre contenant 20% de CBD. La création du Chef Pâtissier Jérémy Del Val se déguste en version individuelle ou à partager, alors que le menu propose également un velouté de petit-pois ricotta à l’huile de CBD ainsi qu’un cabillaud en croûte de graines de chanvre et légumes de saison.

Un marché de plus en plus populaire.

Si de telles recettes créent toujours la surprise dans le monde de la cuisine et de la pâtisserie, ce n’est pourtant pas la première fois que cet ingrédient s’immisce dans les gâteaux de Chefs renommés. L’année dernière, Philippe Conticini s’alliait avec Frenchfarm.ac pour la douceur « Cirrus » en forme de nuage blanc et aux saveurs d’agrumes et de CBD, remise à la vente en raison de sa popularité.

Même son de cloche du côté du Chef Anthony Courteille de la boulangerie SAIN avec sa barre « Choco-Relax » et son « Cool-Choux », en collaboration avec Lefleur CBD Store.

patisserie cbd
©SAIN

Selon le cabinet Brightfield Group, l’industrie du cannabidiol en Europe – dont la dose en THC doit être inférieure à 0,2 % – pourrait s’établir à plus de 1,4 milliard d’euros d’ici 2023, contre 285 millions d’euros en 2019.

Crédits visuels : ©Dalloyau

Gastronomie

Newsletter

L’essentiel de l’actu luxe

Un condensé 100% luxe, à découvrir chaque mardi dans votre boîte mail. Vous allez adorer nous lire !