MENU
entrée en bourse jimmy choo

Jimmy Choo, une ascention sans fausse note

24 septembre 2014 • Business • laurence

La célèbre griffe britannique Jimmy Choo vient d’annoncer l’entrée de son capital en bourse. Cette stratégie permettra à l’enseigne de gagner en notoriété et de multiplier ses profits.

Entrée en bourse de Jimmy Choo

Alors que les rumeurs spéculant sur l’entrée en bourse de la marque Jimmy Choo se faisaient de plus en plus nombreuses, la griffe a confirmé mardi 23 septembre l’introduction sur le marché de son capital à hauteur de 25%.

Depuis sa création, il y a 18 ans, les chaussures à haut talon, spécialité de la marque, connaissent un succès fulgurant. Les modèles proposés par Jimmy Choo ont séduit les personnalités les plus influentes de l’univers de la mode et ont conquis bon nombre de célébrités, contribuant à renforcer la notoriété de la maison en les portant lors de leurs apparitions publiques.

L’année passée, la marque réalisait un chiffre d’affaires de 281 millions de livres, affichant une croissance de 16%. L’introduction du titre de l’enseigne sur le marché pourrait rapporter à son propriétaire, le groupe JAB Luxury, une plus-value de 150 millions de livres soit environ 190 millions d’euros.

Ce nouveau tournant économique dans l’histoire de la marque pourrait la valoriser à hauteur de 600 millions de livres.

 

chaussures jimmy choo

 

Jimmy Choo, un succès grandissant

A ce jour, la marque Jimmy Choo est présente sur 32 pays au sein desquels elle possède un total de 180 boutiques en propre. La maison détient également plusieurs corners au sein de grands magasins spécialisés dans le luxe. La griffe compte encore s’étendre en Chine, où elle reste peu présente, s’appuyant sur sa prochaine entrée en bourse pour faciliter son développement.

« Jimmy Choo connaît une grande réussite dans l’un des secteurs les plus dynamiques du marché du luxe » , expliquait Pierre Denis, le directeur général de la griffe. Bien que la croissance du luxe ait ralenti depuis quelques années, certains secteurs à l’image des accessoires ou des chaussures, demeurent prospères. Estimée à 5% par le cabinet Bain & Co, la progression de ces domaines chaque année laisse présager une continuation de la croissance de Jimmy Choo.

 

Au cours des années 2000, la griffe Jimmy Choo est passée de mains en mains, jusqu’à être rachetée par le firme suisse Labelux en 2011. Depuis, la société a disparu des actifs de la griffe et a été remplacée par son propriétaire, le groupe JAB Luxury. Ces nombreux bouleversements n’ont jamais entaché la croissance de la marque.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami