MENU
marie claire daveu kering

La problématique environnementale, au coeur de la stratégie Kering

17 octobre 2014 • Business • laurence

Le groupe de luxe Kering a récemment été récompensé pour ses différentes initiatives en matière de développement durable. L’enseigne arrive par ailleurs en tête des classements répertoriant les entreprises les plus assidues en termes de politique énergétique.

 

Kering brille grâce au développement durable

Le groupe Kering vient d’être récompensé à deux reprises pour ses efforts visant à réduire l’impact de ses activités sur l’environnement.

La firme a reçu hier le Prix du Carbon Disclosure Project, se classant ainsi parmi les 10 entreprises françaises ayant obtenu la note A (la meilleure), pour leurs performances énergétiques modérées. Cette récompense a permis à Kering d’intégrer le classement « A-List » : The CDP Climate Performance Leadership Index 2014 établi par l’organisme du même nom.

Dans le même temps, le groupe Kering a reçu la mention d’ « industry leader » dans la catégorie Textile, habillement et biens de luxe par l’organisation Dow Jones Sustainability Index (DJSI).

Le DJSI et le CDP représentent à ce jour des références mondiales en terme de développement durable. Les différents titres obtenus par Kering et remis par ces organismes représentent donc une preuve tangible de son engagement, qui devrait engendrer des répercussions bénéfiques auprès du grand public comme des investisseurs.

 

kering développement durable

 

Kering, un engagement sur le terrain

Le groupe Kering, possédant dans son portefeuille des marques telles que Gucci, Saint Laurent ou encore Stella McCartney, est régulièrement félicité pour ses initiatives visant à réduire ses émissions de carbone et à préserver l’environnement.

En mai dernier, la marque Gucci faisait l’acquisition de 30 kg d’or durable, plaçant la responsabilité sociétale au cœur de ses collections de joaillerie. Impulsée par son nouveau directeur artistique, Hedi Slimane, la griffe Yves Saint Laurent a revu l’ensemble de ses packagings dans l’objectif de les faire correspondre aux valeurs de développement durable.

Par ailleurs, la créatrice Stella McCartney a imaginé une collection de sacs façonnés en toile recyclée, dont la fabrication manuelle se déroule au Kenya, permettant à 160 personnes issues de zones défavorisées d’obtenir un emploi.

 

Les récentes distinctions reçues par Kering ne représentent pas une fin en soi pour le groupe mais font cependant état de son engagement et l’encouragent à poursuivre dans cette voie. « Cela confirme notre engagement en faveur de la réduction de notre empreinte carbone et notre volonté d’intégrer les enjeux du changement climatique dans nos politiques », a déclaré Marie-Claire Daveu, officiant en tant que directrice du développement durable et des affaires institutionnelles internationales pour la firme.

Recherches d'internautes:

  • groupe kering développement durable

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami