Actualités Business

La France domine toujours le marché mondial du luxe

Luxe-classement-journal-du-luxe

Ce mardi 29 mai, la société de conseil Deloitte a dévoilé son nouveau classement annuel : le rapport Global Powers of Luxury Goods 2018. Ainsi, la France reste le leader du marché mondial du luxe, poussée par les ventes des groupes LVMH, L’Oréal et Kering ou encore Hermès, qui représentent près d’un quart des ventes du Top 100 de ce secteur florissant.

LVMH N°1 du classement Deloitte

https://www.instagram.com/p/BjNU7R4jpsN/?taken-by=lvmh

Alors que le salon Viva Technology où est décerné le prestigieux LVMH Innovation Award vient de se terminer, le groupe de luxe se hisse à la tête du classement Deloitte basé sur le chiffre d’affaires. Le groupe français dirigé par Bernard Arnault se positionne devant le groupe de cosmétiques américain Estée Lauder qui gagne une place et devance le groupe suisse Richemont.

Avec 24,3 % des ventes totales comptabilisées, neuf groupes de luxe français intègrent ce palmarès mondial. Le groupe Kering qui compte parmi ses marques Gucci, Saint Laurent ou encore Balenciaga se positionne 5ème du classement alors que le groupe L’ Oréal bondit d’une place pour se classer en 6ème position.


Publicité
Laura Perrard nous confie comment on se sent à quelques jours du Salon du luxe Paris Inscription ici



Rendez-vous sur le Salon du luxe, cliquez-ici !

Hermès se hisse à la 12ème place suivi de loin par Christian Dior Couture (26ème), Clarins (32ème), le groupe SMCP (Sandro, Maje, Claudie Pierlot) (52ème), Longchamp (57ème) et Nuxe, à la 94ème place.

Les 100 entreprises de luxe de ce palmarès ont réalisé au total 217 milliards de dollars de ventes sur une seule année.

Le luxe a le vent en poupe

Si la France conserve sa position de leader du luxe, l’Italie est le pays qui comptabilise le plus grand nombre d’entreprises dans ce classement avec 24 marques telles que Prada ou encore Giorgio Armani.

La marque canadienne, Canada Goose, convoitée pour ses parkas et ses doudounes, affiche la plus forte croissance avec des ventes sur son marché national qui ont augmenté de 63 %.

« En 2016, la croissance s’était vraiment tassée pour la vente de produits de luxe. 2017 est une bien meilleure année, et on s’attend à ce que 2018 soit très positive aussi » – Bénédicte Sabadie, associée en charge du secteur Luxe chez Deloitte France.

Bénédicte Sabadie ajoute que cette croissance a été portée par la reprise du tourisme et surtout grâce aux consommateurs chinois qui ont boosté les ventes en 2017. Une tendance qui se poursuivra en 2018…

« Le tourisme a un poids très élevé dans la consommation de produits de luxe, et ce sont surtout les Chinois qui ont porté cette croissance en 2017 et vont continuer de la porter en 2018 : ils se sont mis à beaucoup consommer sur leur marché domestique, et par ailleurs ils se sont remis à voyager » – Bénédicte Sabadie

Les jeunes consommateurs chinois feront notamment l’objet d’une table ronde lors du Salon du Luxe Paris le 19 juin prochain, en présence de Nicolas Santi-Weil, Directeur Général de AMI, Carrie Zhao, Global Marketing Manager Moët-Hennessy et Jean Révis, Co-fondateur de MAD. Détails et inscriptions

Camille





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe


Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici

Send this to a friend