Actualités Business

Luxe : on ne badine pas avec l’amour !

Balistik art replay

Les marques de luxe « parient » sur cette recette selon laquelle le sexe fait toujours vendre, mais avec un twist pour la Gen Z. Décryptage dans le BLSTK Replay de cette semaine, contenu de veille stratégique du luxe développé par l’agence BalistikArt.

Les sentiments plus vendeurs que le sexe pur.

Ces derniers temps, les marques de mode se sont largement abstenues de poster des images trop provocatrices ou osées. Pourtant, les campagnes dites « sexuelles » étaient plutôt populaires dans les années 90 et début des années 2000. L’époque de ce type de communication est révolue. Aujourd’hui, il est certain que la culture tant à être radicalement différente de celle d’il y a plus de 20 ans. Dernièrement, des marques comme Jacquemus, Paco Rabanne et Dolce & Gabbana ont publié des campagnes représentant des couples de tous horizons dans divers actes d’affection, allant de la simple étreinte aux baisers fougueux et passionnés.

Désormais, les créateurs abordent la luxure avec un objectif beaucoup plus inclusif et fusionnel. Il est donc naturel que les campagnes suivent cette évolution et fassent passer un message au-delà de la simple attraction physique, d’autant plus que les circonstances actuelles n’ont rien à voir avec ce que nous avons connu auparavant.

L’amour par Jacquemus.

Amour, c’est ainsi que Simon Porte Jacquemus a baptisé sa collection printemps/été 2021 – célèbre pour son défilé dans les champs de blé – et sa dernière campagne apparue il y a quelques jours sur les réseaux sociaux. À travers les clichés de Tom Kneller, la marque a su raconter sa lutte pacifique contre la haine, l’homophobie, le racisme, la violence et la discrimination, surtout quand il s’agit d’amour. Dans ces images, les couples s’embrassent, se câlinent, se tiennent avec adoration ou se positionnent dans des étreintes plus sensuelles, tout en étant habillés en Jacquemus, comme le tailleur surdimensionné et le pantalon cargo.

jacquemus amour
©Jacquemus

Ainsi, la marque nous rappelle que tout est possible avec un peu d’amour dans l’air. Simon Porte Jacquemus, qui se dit romantique dans l’âme, n’est pas étranger à ce sentiment puisqu’il partage souvent sa vie personnelle sur ses réseaux sociaux, tel un journal intime.

Mais aussi : La campagne décalée de Moschino, l’horlogerie dans les moindres détails par Audemars Piguet, la nouvelle campagne de Louis Vuitton… Découvrez l’intégralité du BLSTK Replay de la semaine.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici


Choix de consentement - Cookies