Actualités Business Interviews

Podcast On fait Salon : Le Luxe peut-il sauver le monde ?, avec Manuel Mallen.

Manuel Mallen Courbet on fait salon podcast luxe

Cette semaine, Adrien Garcia – entrepreneur et fondateur du podcast Entreprendre dans la Mode – interroge Manuel Mallen, co-fondateur de la Maison de joaillerie Courbet, sur les alternatives plus écologiques au diamant.

Podcast réalisé lors du Salon du Luxe Paris 2019 grâce au partenariat avec Plink, studio de création de podcasts en marque blanche.

Le devoir écologique du Luxe

« On ne sauve pas le monde mais on essaye de l’embellir »

Le monde du luxe tend vers une prise de conscience écologique. À l’heure où l’on s’alarme chaque jour un peu plus sur l’état de la planète, le secteur a un véritable rôle à jouer. «Sauver le monde n’est pas forcément le but, mais il faut que les marques de luxe détruisent moins», déclare Manuel Mallen.



Installée Place Vendôme, Courbet utilise uniquement des diamants de synthèse dont, depuis peu, des pierres conçues en France. Manuel Mallen explique ainsi que «la puissance des marques de luxe c’est de pouvoir jouer sur la consommation». Désormais, la joaillerie de luxe ne sera plus seulement ostentatoire mais responsable. «L’industrie du diamant est à réformer, les diamants en extraction s’épuisent et on les a bien exploités», observe t-il.

La ‘we are not perfect’ philosophie

L’extraction du diamant se raréfie alors que la demande écologique est là explique Manuel Mallen. Selon lui, les marques y viendront, «ce n’est qu’une question de volonté». Il souligne d’ailleurs que si cela demande un changement de paradigme, cet effort est nécessaire : «rentrer dans le cercle qui est vertueux et ne pas attendre que tout soit parfait».

Effectivement, le temps n’est plus à se contenter d’une vague conscience écologique mais à engager des actions concrètes en faveur de la planète. «Il faut essayer de faire des petits gestes, si la marque souhaite que tout cela n’ait aucun impact ni sur l’homme ni sur la planète elle peut le faire», approfondit Manuel Mallen avant de déclarer que ce sont «les clients qui vont faire changer les choses».

L’alternative Courbet

Courbet est devenu, lors de sa création en 2017, la première Maison écologique de la Place Vendôme. «On a recréé les conditions dans lesquelles le diamant s’était formé. Cela donne le même résultat… avec la même incertitude», expose Manuel Mallen. L’or utilisé est quant à lui recyclé et provient de mines urbaines : il est donc également écologique. Le co-fondateur de Courbet motive son choix en expliquant que «à partir du moment où il y a cette alternative là, autant l’utiliser et le faire Place Vendôme d’une manière revendicative mais avec les mêmes standards et critères de savoir-faire et de créativité».

Pour en savoir plus, c’est par ici :

Pour lire le podcast sur les autres plateformes d’écoute (Ausha, Deezer, SoundCloud, Apple Podcast…. ), cliquez ici.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici