Business

Richemont se sépare de trois de ses PDG

Richemont poursuit son remaniement en 2017. Malgré des chiffres encourageants en 2017, le groupe de luxe a décidé de se séparer des PDG de Piaget, Jaeger-LeCoultre et Vacheron Constantin.

Richemont finalise son remaniement en 2017

Richemont avait récemment dévoilé de bons résultats pour la fin de l’année 2016. Le groupe mené par Johann Rupert finalise toutefois ses actions de remaniement en ce début d’année 2017.

pdg piaget
Philippe Léopold-Metzeger / worldtempus.com

Trois acteurs phares de Richemont vont ainsi quitté le groupe dans les mois à venir. Lundi 31 janvier, les dirigeants du groupe ont annoncé qu’ils allaient perdre « deux collègues les plus expérimentés ».

À lire aussi ► Richemont diminue les salaires de ses dirigeants

Ce n’est finalement pas deux mais trois PDG qui quitteront d’ici peu Richemont. Philippe Léopold-Metzeger, PDG de Piaget et Juan Carlos Torres (Vacheron Constantin) prendront prochainement leur retraite respective à 63 ans pour le premier et 61 ans pour le deuxième.


Publicité


Juan Carlos Torres
Juan Carlos Torres /laregion.ch

Daniel Riedo, CEO de Jaeger-LeCoultre « quitte le groupe pour poursuivre sa carrière ailleurs », a déclaré Richemont qui a d’ores et déjà désigné les remplaçants des trois hommes d’affaires.

Chabi Nouri prendra la suite de la direction de Piaget dès le 1er avril 2017, Louis Ferla prendra les rênes de Vacheron Constantin, tandis que Georges Kern deviendra le PDG en intérim de Jaeger-LeCoultre.

Après de nombreux chamboulements en 2016

Le départ de ses trois PDG s’inscrit dans la continuité des nombreux remaniements réalisés par Richemont en 2016.

Victime de la crise du marché du luxe et de celui de l’horlogerie, le groupe a du se séparer de plusieurs de ses dirigeants. En novembre 2016, il avait été annoncé que Richard Lepeu, qui occupe les rangs de Richemont depuis trois décennies, quitterait ses fonctions le 31 mars 2017.

daniel riedo
Daniel riedo

Johann Rupert avait également souhaité donner davantage de responsabilités à certains acteurs influents du groupe. Jérôme Lambert, alors à la tête de Montblanc avait alors été appelé à occuper un poste plus important au sein-même de Richemont.

Cyrille Vigneron, PDG de Cartier et Nicolas Bos, CEO de Van Cleef et Arpels avaient quant à eux regagné la confiance de Johann Rupert. Ce dernier les a appelés à rester en fonction.

Recherches d'internautes:

  • jaeger lecoultre richemont
Romain


conference luxe paris




Send this to a friend