MENU
Sotheby's To Auction Joe DiMaggio's 1936 Yankees Uniform

Sotheby’s, géant mondial de la vente aux enchères

27 septembre 2014 • Business • Lucie

A ce jour, la plus ancienne des grandes sociétés internationales de vente aux enchères n’est autre que le géant Sotheby’s. L’entreprise organise environ 350 ventes par an réparties entre Paris, New York, Londres, Hong Kong ou encore Genève et Milan.

 

Sotheby’s : un empire sur plusieurs fronts

Aujourd’hui, la société Sotheby’s organise environ 350 ventes à l’international par an. Parmi elles, 30 sont réalisées en France via la filiale Sotheby’s France, comprenant des articles allant de l’art impressionniste au design contemporain, en passant par le mobilier ancien ou encore l’orfèvrerie. Située dans la galerie Charpentier, l’entreprise a pris ses quartiers en plein cœur du Faubourg Saint-Honoré et face au palais de l’Élysée.

En 2012, Sotheby’s France réalisait à elle seule 37 records mondiaux concernant des ventes d’œuvres artistiques, 20 de ces lots ayant dépassé 1 million d’euros. Son chiffre d’affaires annuel était alors estimé à 182 millions d’euros. L’entreprise a poursuivi son ascension en 2013, organisant les ventes de collections privées telles que celle du Garden Museum au Japon ou encore celle du Duc de Luynes.

Actuellement, Sotheby’s France emploie près de 90 personnes évoluant au sein de différentes grandes villes telles que Paris, Bordeaux, Lyon, Nantes, Marseille ou encore Montpellier. Quant à l’international, Sotheby’s ne compte pas moins de 70 bureaux à travers le monde, couvrant 40 pays.

La vaste étendue des services proposés par l’enseigne est répartie sur 6 sites internet différents. Sotheby’s International Realty fait état de l’immobilier, le site regroupant de nombreuses villas à louer ou à vendre ainsi que des demeures classées par thèmes tels que le golf ou la montagne.

Sotheby’s Diamonds et Sotheby’s Wine comprennent quant à eux les différentes mises aux enchères de joaillerie et spiritueux. Sotheby’s Imprint et Sotheby’s Art Storage Facility offrent un panel de services à leurs clients, afin de les aider à gérer leurs biens.

Enfin, Sotheby’s Institute of Art concerne la toute première activité de l’entreprise, la vente aux enchères d’œuvres d’art.

 

Galerie Charpentier

 

La naissance de Sotheby’s

L’histoire de l’entreprise a commencé à Londres en mars 1744 avec Samuel Baker, procédant alors à sa première vente aux enchères grâce à 457 livres de Sir John Stanley. En 1767, il s’associe à George Leigh, un commissaire-priseur reconnu. Ils procèdent ensemble à de nombreuses ventes.

A la mort de Samuel Baker, en 1778, les biens de l’homme d’affaires furent répartis entre son associé et son neveu, John Sotheby. Une collaboration naquit entre les deux hommes, qui porta ses fruits à travers la vente de la totalité des grandes bibliothèques de Napoléon Bonaparte.

Par la suite, John Sotheby entreprit de diversifier leurs ventes par des médailles, des monnaies ou encore des antiquités. Plus tard, à l’aube de la première guerre mondiale, l’entreprise se développa dans un autre secteur : la vente aux enchères de biens immobiliers.

C’est à la fin des années 1950, sous la direction de Peter Wilson, que l’organisation connait une forte croissance lui permettant d’ouvrir de nouveaux bureaux à New York. Le rôle actif de l’entreprise dans le regain d’intérêt pour l’art impressionniste et moderne l’amena à organiser des ventes de tableaux de maitres à plus de 800 000 Livres Sterling.

En 1967, Sotheby’s ouvre des bureaux à Paris, Los Angeles et Houston puis à Melbourne, Toronto et Munich, élargissant ainsi son influence dans le monde. Pour continuer à se démarquer, le groupe s’ouvre en 1977 à l’actionnariat public sous le nom de Sotheby Parke Bernet Group.

L’opération est un pari gagnant puisque le prix de l’action double sa valeur initiale en moins d’un an et demi. En pleine apogée au milieu des années 80, plusieurs ventes colossales font parler de l’entreprise, comme la vente des joyaux de la Duchesse de Windsor chiffrée à 50 millions de Livres Sterling.

Dans les années 2000, William F. Ruprecht arrive à la tête de la société et décide de concentrer l’activité de l’entreprise sur le haut du marché et de diversifier sa clientèle à travers le monde. C’est ainsi que Sotheby’s développe l’influence qu’elle a aujourd’hui, s’imposant comme géant de la vente aux enchères.

 

sothebys

sothebys-art

 

Sotheby’s a opté pour une stratégie consistant à miser sur la qualité et la grande valeur des objets mis en vente. En 2012, 93% des lots ont été vendus à plus de 100 000€.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami