Actualités Business Vins & Spiritueux

Veuve Clicquot dévoile un Baromètre sur l’entrepreneuriat féminin.

veuve clicquot logo

Inspirée par la carrière de Madame Clicquot et à quelques semaines de la clôture des candidatures pour son Prix Femme d’Affaires, la Maison de champagne dévoile une série de chiffres exclusifs sur le business au féminin.

Veuve Clicquot x Women

Le mardi 11 juin, Veuve Clicquot organisait un événement inédit rassemblant sur scène près d’une vingtaine de figures féminines venues partager leur approche de l’entrepreneuriat. Parmi elles, Hélène Boulet-Supau – co-Fondatrice de Sarenza -, l’humoriste Nora Hamzaoui, Sarah Poniatowski-Lavoine – Fondatrice de Maison Sarah Lavoine – ou encore la championne de tennis Venus Williams. L’occasion pour la Maison de partager également les premiers chiffres de son Baromètre international réalisé par Market Probe et analysé par BETC Corporate, portant sur un panel de 10.171 personnes interrogées en France, au Royaume-Uni, au Japon, à Hong Kong et en Afrique du Sud.

Au terme de cette étude, on y apprend que 91% des femmes sondées aspirant à l’entrepreneuriat considèrent leurs consoeurs comme inspirantes. Néanmoins, seules 12% d’entre elles sont en mesure de citer le nom d’une femme ayant mené une carrière avec succès dans l’entrepreneuriat.



En France, 28% des sondées manifestent par ailleurs le désir de devenir entrepreneures, contre 39% des hommes. Un chiffre qui serait à mettre en étroite relation avec une prise de risque plus faible, les femmes se projetant davantage dans « l’impact – négatif – de l’entrepreneuriat sur leur vie de famille, avec une crainte de la difficulté à allier vie professionnelle et vie personnelle », précise l’étude.

Veuve Clicquot Baromètre
© Veuve Clicquot x LVMH

72% des entrepreneures françaises considèrent également devoir faire preuve de plus d’autorité que leurs pendants masculins pour se faire respecter et 41% des aspirantes estiment que les hommes sont jugés comme plus crédibles lors des levées de fonds.

A l’échelle internationale, 80% des sondées expriment également la nécessité de s’entourer d’un réseau féminin pour réussir : un besoin que souhaite accompagner la Maison Veuve Clicquot en incitant les femmes à jouer un rôle actif, dépassant le statut de Role Model au profit de celui de Role Maker.

Le Prix de la Femme d’Affaires Veuve Clicquot

En 1805, à l’âge de 27 ans, Madame Clicquot succédait à son mari à la tête de sa société de champagne. Politique d’expansion à l’international, nouveaux procédés de vinification…. autant d’innovations qui firent d’elle l’une des businesswoman les plus avant-gardistes de son époque, tel que le raconte la série de podcasts de la Maison.

Avec son Prix de la Femme d’Affaires, Veuve Clicquot entend bien continuer à récompenser le sens de l’entreprise. Célébrant les « femmes d’exception pour leur succès et leur esprit entrepreneurial » mais aussi pour leur responsabilité sociétale et leurs engagements, ce trophée s’est vu renforcé en 2014 par un Prix Clémentine mettant en avant les figures féminines les plus innovantes. Depuis sa création en 1972, le Prix de la Femme d’Affaires Veuve Clicquot a récompensé plus 350 femmes. L’année dernière, il a notamment récompensé Nathalie Balla, co-Présidente et co-Actionnaire de La Redoute.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 30 juin. Détails et Inscriptions, ici.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici