Actualités Business

Coronavirus : LVMH va fournir 10 millions de masques.

lvmh logo

Après avoir produit plus de 12 tonnes de gel hydroalcoolique cette semaine, le groupe de luxe français annonce la livraison imminente de masques de protection pour faire face à l’épidémie de COVID-19 en cours.

7 millions de masques chirurgicaux et 3 millions de masques FFP2.

LVMH offre des masques de protection pour lutter contre le coronavirus

Il y a quelques jours, LVMH annonçait la mobilisation des unités de production de sa Division Parfums & Cosmétiques (Parfums Givenchy, Parfums Christian Dior et Guerlain) afin de lancer la fabrication et le conditionnement de gels hydroalcooliques distribués gracieusement aux établissements hospitaliers. Face à la pénurie de masques de protection, le groupe réaffirme son engagement.

« LVMH a réussi, grâce à l’efficacité de son réseau mondial, à trouver un fournisseur industriel chinois capable de livrer dix millions de masques en France dans les prochains jours (sept millions de masques chirurgicaux et trois millions de masques FFP2) » annonce ainsi le géant du luxe par le biais d’un communiqué officiel paru ce jour. « Afin de sécuriser cette commande dans un contexte extrêmement tendu et de permettre à la production de commencer dès aujourd’hui, Bernard Arnault (ndlr. Président Directeur Général du groupe) a souhaité que LVMH finance intégralement la première semaine de livraison, soit environ cinq millions d’euros« est-il précisé.



La gestion, la livraison et le dédouanement des différentes livraisons seront pris en change par le groupe alors que la répartition des masques, quant à elle, sera opérée par l’Etat.

Pour faire face à la propagation du virus, l’initiative « pourra être renouvelée durant au moins quatre semaines, dans des quantités similaires », portant ainsi le nombre de masques acheminés à 40 millions d’unités.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici