FacebookGoogleInstagramLinkedInPinterestTumblrTwitterViadeoVimeoYouTube
chocolat louis vuitton

À quoi ressemblent les chocolats Louis Vuitton ?

Publié le par Journal du Luxe

La maison de luxe dévoile cette année sa toute première offre chocolatière au sein de son Café V.

Les motifs "Epi" et "Malletier" à l'honneur de la collection "Fascination".

En mars dernier, Louis Vuitton inaugurait son flagship du quartier de Ginza, à Tokyo. Difficile de passer à côté de ce bâtiment aux immenses parois de verre - imaginées par l'architecte Jun Aoki - dont les reflets évoquent les ondulations de l'eau...

Outre son design original, le lancement de cet espace retail avait également créé la sensation en intégrant un restaurant au sein de son 7ème étage. Second spot gastronomique de la maison après l'ouverture d'une adresse à Osaka début 2020, Le Café V s'est, depuis, enrichi d'un corner consacré au chocolat.

Disponible sur place et à emporter, l'offre Le Chocolat V s'est ainsi dotée d'une première collection baptisée "Fascination" et mettant à l'honneur les motifs "Epi" et "Malletier" de la griffe parisienne.

Pour "Epi", le chef Yosuke Suga, formé par Joël Robuchon, et ses équipes ont imaginé une association de cacao péruvien, équatorien et javanais, composant un carré de chocolat noir sublimé par des notes de cognac. Dans sa version chocolat au lait, "Malletier" mise sur du cacao de Madagascar, de Tanzanie et du Pérou autour d'arômes de Sauternes et de miel de châtaignier. Prix de vente ? Environ 46 euros le coffret dégustation de quatre pièces.

Une tablette "Origine V".

Cet été, Louis Vuitton continue de surfer sur la déclinaison gastronomique de son héritage de marque avec le lancement d'une tablette de chocolat "Origine V". Déclinée en version noir ou au lait, celle-ci se compose de carrés reproduisant la façade des célèbres malles de la maison : un clin d'oeil aux premières créations de monsieur Louis Vuitton alors que la griffe célèbre ce mois-ci le 200ème anniversaire de la naissance de son illustre fondateur

Avec cette initiative, Louis Vuitton fait partie des nombreuses marques de luxe à accélérer la diversification de leurs activités vers la gastronomie afin de multiplier les points d'accroche expérientiels avec leurs consommateurs. Alors que Gucci devrait prochainement ouvrir une quatrième Osteria à Séoul - après Florence, Los Angeles et Tokyo -, Fendi mise de son côté sur des cafés pop-up et Christian Dior a récemment communiqué sur le lancement à venir d'une table en collaboration avec le chef Jean Imbert.

Le Chocolat V @ Le Café V – Ginza Namiki-dori Store – 7F1-6-7 Ginza, Chuo-ku Tokyo

chocolat louis vuitton
©Louis Vuitton

Gastronomie

Newsletter

L’essentiel de l’actu luxe

Un condensé 100% luxe, à découvrir chaque mardi dans votre boîte mail. Vous allez adorer nous lire !