Montre de Luxe, Une Histoire de Tradition

L’Homme a toujours cherché à mesurer le temps. Il y a de ça quatre mille ans, on voyait apparaître les premiers systèmes de mesure. Aujourd’hui, la montre est devenu un accessoire de mode incontournable et un véritable bijou au poignet. Facile à transporter, agréable à regarder, elle a su se faire une place dans notre quotidien mais également dans le secteur du luxe, où elle est chaque jour repensée par les plus grands créateurs. Dans ce domaine, Journal du Luxe s’impose comme la référence incontournable pour les passionnés d’horlogerie, professionnels ou particuliers, qui souhaitent avoir une vision juste des actualités des montres de luxe.

infographie-montredeluxeB

La montre de luxe, une légende au poignet

De l’antiquité à la création des premières montres

Bien avant l’invention des premiers systèmes d’horloges à ressort, les gnomons, bâtons plantés à même le sol, étaient utilisés pour suivre la progression du temps au cours de la journée. Inspirés de cette technique, les cadrans solaires furent mis au point, cette fois-ci au mur et sur un cadre gradué et décoré.

Les inventions se multiplièrent au fil du temps et à travers le monde, jusqu’en 1275, où la première horloge mécanique fut montée. Elle posa les bases pour les décennies à venir.

 

La montre telle que nous la connaissons aujourd’hui, anciennement appelée montre-bracelet, fut officiellement inaugurée en 1571 lorsque le compte de Leicester offrit à la reine Élisabeth Ière, un bracelet auquel était rattachée une minuscule montre. Plus d’une décennie fut nécessaire pour que la production de cette fameuse montre-bracelet s’accentue et se décline. Les progrès, toujours en marche, s’accentuèrent au cours du XVII et XVIII siècles. A l’époque, essentiellement féminine, la montre bracelet fut également déclinée en pendentif, se rapprochant alors du bijou. La montre à gousset quant à elle, fut sans aucun doute le modèle le plus porté jusqu’au XXe siècle.


Publicité


 

La Montre Telle que Nous la Connaissons

Dès le début du XXe siècle, la montre s’impose comme une nécessité au sein de l’équipement militaire. Toutefois, ce n’est encore qu’une fabrication de fortune, car les bracelets traditionnels, trop onéreux et trop fragiles, ne sont pas envisageables. La montre-bracelet à proprement parler, voit alors le jour en 1904, créée par le François Louis Cartier (Cartier) et le suisse Hans Wilsdorf (Rolex). Elle séduit rapidement son public et en 1914, bien qu’elle tienne encore de la nouveauté. Elle est alors de plus en plus répandue dans les rues et équipe les combattants de la première guerre mondiale.

Le conflit participa à la popularisation de l’objet, qui se fit une place durable au poignet des hommes et des femmes du XXe siècle.

Toujours plus performante, la montre parfait sa précision et sa stabilité. Elle se pare de qualités essentielles telles que l’étanchéité et la résistance aux chocs, ainsi que de fonctions additionnelles : calendrier, réveil, phases de la lune, chronomètre ou encore boussole.

Les fabricants n’ont de cesse d’innover et de repenser leurs modèles pour séduire, et la montre aborde alors des parures précieuses ainsi que des matériaux haut de gamme plus résistants. La montre de luxe, telle que nous la connaissons, est née.

 

Luxe & Horlogerie

Si à ses prémices, la montre était réservée à l’aristocratie et la royauté, elle s’est popularisée à travers les périodes de guerre, où seuls quelques critères étaient de rigueur lors de la fabrication : praticité, résistance et précision. Aujourd’hui pourtant, la montre apparaît comme un véritable bijou de poignet et les marques de luxe la déclinent au fil des saisons. De nombreux acteurs se sont distingués lors de cette course à l’innovation. L’entreprise familiale Cartier, née en 1847, se spécialise dans la joaillerie et l’horlogerie. Le 12 novembre, l’aviateur Santos-Dumont pour qui Cartier avait conçu une montre 2 ans plus tôt, bat un record de vol en atteignant les 220 mètres. A son arrivée, il jette un coup d’œil enthousiaste sur sa montre, établissant définitivement la réputation de la maison.Depuis, l’entreprise se concentre dans le domaine du luxe, comme le laisse entendre sa collection de 2007 « Haute Horlogerie Cartier ».

Symbole de prestige, les montres se font alors plus fiables, plus résistantes mais également plus précises, comme le démontre le certificat qui décore la montre-bracelet Rolex. L’attestation initialement réservée aux instruments marins, permet à l’horlogerie de se distinguer du simple « outil »  et de devenir la pièce de collection et de précision que nous connaissons aujourd’hui.

Les montres à quartz, réputées pour leurs mécanismes,  ont été élaborées et commercialisée en 1969 par la Société Française Lip. Le groupe s’était déjà illustré comme particulièrement innovant dans les années précédentes, notamment avec le lancement du célèbre Chronomètre Lip et de l’Electronic, la première montre dite électronique présentant une diode.

D’autres pionniers, tels que le groupe Baume & Mercier, fondé en 1830, ont participé à l’essor de l’horlogerie de luxe. Cependant, ce secteur ne repose pas seulement sur des Maisons historiques. Il reste en perpétuelle évolution et continue de surprendre ses fervents admirateurs, comme l’a démontré Kairos au lancement de la première montre connectée de luxe.

 

Montres de luxes : un accessoire féminin et masculin

Montre de luxe femme: la féminité par excellence

Avant tout représentée comme une parure de poignet très féminine, la montre se dessine sous des traits souples et délicats.  Délaissées à partir de 1940, la montre de luxe pour femme à su reconquérir le cœur de son public avec des modèles prestigieux de garde-temps. La J12-365 de Chanel, façonnée en cramique noir et en or beige 18 carats,  a récemment marqué les esprits.

Certaines montures quant à elles, se rapprochent du bijou. C’est le cas notamment de la Khesis, ou encore de certaines montures de chez Chaumet, réalisées en acier et cristal.
Surprenantes et toujours plus précieuses, les montres de luxe pour femme placent l’élégance et la qualité comme points d’honneur au sein du secteur.

 

Montre de luxe homme: une histoire de tradition

Bien que récemment assimilée à l’univers masculin, la montre de luxe a rapidement pris place au poignet des grands hommes de notre siècle. Certaines marques telles que Rolex relèvent de la légende. Généralement dotée d’une monture large et d’un cadran épais, la montre de luxe pour homme est aujourd’hui symbole de réussite et constitue une pièce de collection à part entière.

Des modèles les plus classiques tels que la Tank MC et la Pasha de Cartier jusqu’au plus avant-gardiste, en passant par l’innovante Villeret Perpetual Calendar de Blancpain, le domaine de l’horlogerie de luxe masculine est en perpétuel essor.

 

La montre de luxe en quelques chiffres

– Les premiers garde-temps remontent à plus de 4 millénaires.

– 1728, c’est le nombre de pièces qui constitue la célèbre montre « Calibre 89 ». Réalisée en 1989 pour le 150e anniversaire de la Maison Patek Philippe, c’est la montre la plus complexe ayant jamais existé.

– 40 millions d’euro, c’est le prix estimé pour la récente composition de Graff. Certie de diamants multicolores, cette montre atteindrait les 104 carats et serait à ce jour la montre la plus onéreuse au monde.

 

Nous vous invitons à présent à découvrir toute l’actualité des montres de luxe sur votre magazine luxe de référence, voici les derniers articles:

tiffany campagne 2016

Recherches d'internautes:

  • actualites montre mecanique
  • montre de luxes
  • au Temps des châteaux la montre
  • blanc pin marque montre
  • les pieres precieuses qu on mit dans les montres de luxe
  • premiere montre record précision
  • youtube mp messika

Send this to a friend